Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 00:00

 

 

En fârsi, anglais, portugais...    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C H E V E U X

 

 

 

 

 

 

                            A U    V E N T . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

گیسوان در باد

 

 

 

 

 

 

  H a i r   i n   t h e   w i n d . . . 

 

 

 

 

 

 

 C a b e l o s   a o   v e n t o . . .

 

 

 

 

 

 

 

cheveux-au-vent-s.jpg

 

                                                                                  Août 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cheveux au vent.

 

 

 

 

La mer est calme, ce matin,

 

riche de promesses nouvelles

 

et de rivages inconnus...

 

 

 

 

J'ai mis les voiles, cheveux au vent.

 

 

 

 

Ce que l'on cache suscite le désir,

 

alors, j'ai désiré très fort

 

jeter les interdits par-dessus bord.

 

 

 

 

  Cheveux au vent, j'ai mis les voiles.

 

 

 

 

Ce matin, la mer est calme,

 

riche de rivages inconnus

 

   et de promesses nouvelles...

 

 

 

 

 

 

Pénélope Estrella-Paz

 

Mars 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 cheveux-au-vent-couleur-s.jpg

                                Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 گیسوان در باد

 

 

 

 

امروز صبح دریا آرام است

 

پرا از وعده های تازه و رودهای ناشناخته

 

گیسوانم در دست باد و به دوردست ها سفر میکنم

 

چیزی را که پنهان می کنیم شور و شوق آدم را بر می انگیزد

 

آن موقع خیلی دلم می خواست

 

ممنوعه ها را کنار بگذارم

 

گیسوانم در دست باد و به دوردست ها سفر میکنم

 

امروز صبح، دریا آرام است

 

پر از رودهای ناشناخته و وعده های تازه

 

 

 

 

 

 

 

En fârsi grâce à 

 

Zahra Rezaei

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 cheveux-au-vent-fillette.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hair in the wind...

 

 

 

 

The sea is calm this morning

 

rich new promises

 

and unknown shores ...

 

 

 

I set sail, wind in your hair.

 

 

 

What is hidden arouse desire,

 

then I desired strong

 

throw overboard prohibited.

 

 

 

Hair in the wind, I set sail.

 

 

 

This morning, the sea is calm,

 

rich unknown shores

 

  and new promises ...

 

 

 

 


En anglais

 

grâce à Florent Deniaud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cabelos ao vento...

 

 

 

O mar está calmo esta manhã

 

Rico de novas promessas

 

E horizontes desconhecidos...

 

 

Eu iço as velas e Zarpo

 

  Cabelos ao vento...

 

 

Suscita-me este desejo oculto

 

Então, este desejo tão forte

 

de atirar borda fora estes desejos proibidos...


 

 

Cabelos ao vento, eu iço as velas...


 

Esta manhã, o mar está calmo

 

Rico de novas terras

 

   E de novas promessas...

 

 

 

 

En portugais

 

grâce à Isabel Dias Regengos

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 En hommage aux femmes courageuses

 

 

    du Mouvement " Libertés furtives " 

 

 

" Stealthy Freedoms of Iranian women "

 

 

 

 

Les Inrocks :   Clic !


 

 

     RFI :      Hop !

 

 

 

          Libertés furtives :    Zoom !

 

 

 

Une interview de Masih Alinejad :     Hop !

 

 

 

                     Le Grand Livre de Loop :      Chic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hommes-nikab-s.jpg

 

 


 

 

 

خوبه اینا مجبور نیستن حجاب بگیرن وگرنه من که همه ش می خندیدم

 

 

 

 

Si les hommes aussi portaient le hidjab,

 

on rirait jour et nuit...

 

 


 


 

 

 

 

 

A écouter :

 

La chanson de Pierre Perret

 

" La femme grillagée "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans Bouteilles à la mer
commenter cet article
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 00:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

E T    L O O P

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  C R É A     D I E U   ! ! !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

( en toute modestie...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bardot s

 

                                                                           Image internet


                                                                        " Et Dieu créa la femme "

                                                     Roger Vadim

                                                     1956

                                                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut aimer Dieu...


 

Pourquoi ?  me direz-vous ...


 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hum...

 

Je me demande...

 

 

 

Si, un jour, je croise Dieu dans la rue...

 

Qu'est-ce que je fais ?

 

 

 

a / Je me mets à genoux ?

 

 

b / Je lui demande un autographe ?

 

 

c / Je dis très poliment :

 

" Messire, je connais votre générosité sans borne.

 

Me feriez-vous, mon Prince, par hasard,

 

l'aumône d'un euro, ou de quelques centimes,

 

s'il-vous-plaît ? "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On est dimanche.


J'ai presque envie de louer le Seigneur.


  Pour une journée, je me demande combien ça coûte...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'heure des douceurs :

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois coups à la porte :

 

Hop !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes dimanches avec Jésus :

 

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 st-martin-de-chevreuse-s-copie-1.jpg

 

 

St Martin de Chevreuse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sept familles.

 

 


 

Dans la Famille Dieu,

je demande le Fils.

 

........

 

Ah ! Il est sorti ?

 

Bon, ce n'est pas grave.

 

Alors, passez-moi son Père.

Si c'est possible...

 

Merci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Jésus : Le journal intime

 

 

Zoom !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au commencement était Dieue !

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai deux mille ans,

 

deux mille ans de quête...


 

Je l'avoue,

 

je fais parfois demi tour, sans crier gare.

 

Demi tour gauche, demi tour droite,

 

c'est selon l'air du temps...


 

L'autre jour,

 

j'ai croisé Jésus qui revenait des Croisades.


 

Il avait l'air un peu perdu, un peu désorienté...

 

Juste besoin d'être tendrement

 

consolé, réconforté, câliné, je crois...


 

Alors, il a posé doucement sa jolie tête blonde

 

sur mon épaule nue.


 

Il souriait aux anges, c'était très touchant...

 

 

" Comme j'aime votre parfum léger de Judée !

 

En fermant les yeux,

 

je revois soudain

 

les amandiers de mon enfance,

 

les pêchers, les orangers, les amélanchiers,

 

les chemins montants parmi les ifs,

 

et aussi, l'ombre si rassurante des fontaines chantantes..."

 

 

 


 

Après un long silence d'oiseau,

 

  il a ajouté dans un murmure :

 

 

 

 

 

   " Si vous le vouliez-bien, Oh my Loop !

 

        j'aimerais me reposer un brin,

 

           juste un brin, contre vous...



              Guère plus de deux mille ans...

 

                 Devant l'Eternel, je vous le promets..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cath le mans s

 

 

 

Cathédrale St Julien

 

Le Mans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mot de Prévert :     Clic !    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 façade st pierre s

 

 

 

Cathédrale St Pierre

 

Nantes

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Vierge-7s-s.jpg

 

                                                       Août 2008

 

 

 

      Chapelle des Sept Saints


Erdeven


Bretagne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déjà, en son temps, Descartes écrivait :

 

" Peut-on prouver l'existence de Loop ? "

 

Grande et noble question...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tu ne convoiteras pas la femme de ton voisin,

mais plutôt sa belle-soeur,

qui est bien plus jolie...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Week-end chez Bouddha...

 

                Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'aube de ce XXIème siècle,

où l'on constate, hélas,

une certaine perte des valeurs fondamentales,

beaucoup se posent la question :

 

" Loop est-elle la Grande Horlogère de l'Univers ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 icone-grece-s.jpg

 

                                               Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" Il existe 4 évangiles officiels. ( canoniques )

 

Et une soixantaine de cachés, écartés,

non retenus par le dogme. ( apocryphes )


Dont celui de Judas.


 

***

 

Les Evangiles ont été écrits au moins 40 ans

après la mort de Jésus.

 

 

***

 

 


 

Dans les Evangiles,

Marie-Madeleine est citée 19 fois.


Marie, mère de Jésus : 3 fois.


 

***

 

 

Marie était très jeune, moins de 20 ans.
 

Peut-être orpheline.


Peut-être accueillie chez Joseph,

qui était bien plus âgé,

entre 60 et 70 ans.


Il était soit charpentier, soit marchand de bois.

 

 

***

 

 


 

Personne ne nous raconte 

ce qu'a fait de sa vie Jésus,

entre 12 et 30 ans...

 

***


 

L'image officielle de Marie-Madeleine 

réunit vraisemblablement 3 ou 4 Marie différentes

que Jésus aurait rencontrées

au cours de son existence.

 

***


 

Rien ne prouve que Jésus n'a pas été marié.


 

 

***


 

La relation des miracles de Jésus

occupe un tiers des Evangiles.

 

 

***

 

Jésus serait né entre - 7 avant JC

et + 6 après JC.

 

Pas en décembre,

( les moutons ne sont pas en pâture à cette date )

mais plus vraisemblablement

fin septembre de l'an -7,

en raison de la conjonction historique

de Saturne et de Jupiter.



Ce phénomène astronomique

pourrait être à l'origine de

" l'étoile exceptionnellement brillante "

qui guide les Rois Mages.
 

Qui n'étaient pas rois,

mais savants, astrologues ou astronomes...

 

Bref,

il est fort possible que nous soyions déjà

en l'an 2021

après Jésus-Christ...

 

 

C'est le pape Libère

qui a décidé en 354

de fixer la naissance de Jésus,

Fête de la Nativité,

le 25 décembre,

jour de la fête païenne de Sol Invictus.

( Soleil Invaincu )

 

A cette époque,

on considérait cette date comme celle du solstice d'hiver.

Les jours allaient enfin rallonger,

on fêtait donc le retour de la Lumière..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai puisé ces informations 

dans le très passionnant documentaire

de Franck Ferrand  " Qui était Jésus ? "

diffusé sur France 3,

le 26 décembre dernier.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 cloître mont st michel s

 

 

 

      Le cloître de l'abbaye

     du Mont St Michel

 

    Octobre 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jésus s'est fait homme parmi les hommes.


Mais, en fait,

il savait surtout parler aux femmes...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cath le mans s

 

 

 

 

Cathédrale St Julien

 

Le Mans

 

Avril 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grandeur et lumière...

 

 

         Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si on brûlait toutes les sorcières ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 église bugarach intérieur s

 

 

 

      Eglise de Bugarach

  Aude

 

    Septembre 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Personnellement,

je pense que quelqu'un

qui a besoin de faire sans arrêt

des miracles

pour exister un tantinet

aux yeux des autres et du monde,

celui-là manque singulièrement de confiance en lui-même...

 

Je me trompe ?


 

A sa décharge,

il faut reconnaître, qu'à l'aube de notre ère,

on n'avait pas encore inventé Freud,

et les gens, à l'époque,

quand ils avaient besoin de parler,

il s'asseyaient tout simplement sur un gros caillou,

sous un arbre de Judée, par exemple,

c'est très joli au printemps,

et ça fleurit rose, je crois...

 

On les écoutait tranquillement

en frottant des bâtons l'un contre l'autre

pour éloigner les bêtes féroces...

 

Et c'était gratuit...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 p françois vierge enfant s

 

 

      Une oeuvre du Père François

 

Octobre 2012

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En vérité,

 j'aime les hommes.

 

C'est un point commun que j'ai avec Dieu,

 d'ailleurs...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 offrandes s

 

 

 

Eglise de Bugarach

 

Aube

 

   Septembre 2012  

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faut-il aimer Dieu ?

 

La réponse est " oui ".

 

Mais, très vite,

pour que les choses soient bien claires,

il faut évoquer une chose très importante,

sur laquelle butent nombre de couples :

 

Faut-il aller forcément chez ses beaux-parents,

le dimanche après-midi ?

 

Pensez-y...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si on brûlait tous les hérétiques ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 voûtes 1 s

 

 

      L'Abbaye de Bouchemaine

 

Anjou

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Dieu a le pardon facile...


C'est pourquoi, moi,

je n'hésite pas,

certains après-midis,

 à emmener au cinéma,

le mari de ma voisine...


... Vous savez,

 celle qui est si belle, 

mais un peu overbookée,

à vrai dire,

ces temps derniers... 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 sapin mont s

 

 

      Parvis de l'abbaye

     du Mont St Michel

 

    Octobre 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Petite saynète de l'Avent

 

  ( pour deux personnages en quête. )

 

 


 

Elle :

 

" Mon Père,

     je m'accuse d'avoir mangé 3 chocolats..."


 

Lui :

 

" C'est tout ? "



 

 

       Rideau.


Applaudissements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peut-on chasser

les Marchands du Temple

en dehors des périodes d'ouverture ? 

Je me demande. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Indiens ont-ils une âme ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 clocher s

 

 

 

      L'église de Bugarach

 

   Aude

 

 

   Zoom !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les copains étaient là...

 

 

Jeannot avait apporté les bonnes huîtres de Marennes,

 

P'tit Luc, les rillettes du Mans,

 

Paulo, le jambon de Parme,

 

Matthieu, les dattes de la vallée du Jourdain,

 

Marco, le fromage de chèvre du Causse noir,

 

Madeleine, des douceurs sans nom...


 

... et Jésus, le pain et le vin,


        tout simplement... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Jésus aimait le pain,

 le vin,

  ( mais sans trop...)

   les Pharisiens,

    les oranges de Jaffa,

      les pêches Melba,

 et par-dessus tout,

  les films de Woody Allen...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 abbé 4 s

 

 

        Image

         Fondation Abbé Pierre

 

 

                  Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie a-t-elle un sens ?

 

Si oui,

merci de nous laisser une petite indication...

 

  Ce serait...

 

       Plutôt vers la gauche ?

           Plutôt vers la droite ?

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je m'en souviens...

 

Il avait plu pendant 40 jours, 40 nuits...

... et je ne retrouvais pas le numéro du plombier ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 cinq bougies s

 

 

 

  Prieurale de Cunault

Anjou

 Décembre 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La question du jour :

 

 

Si Dieu a bien créé l'homme à son image,

comme chacun croit savoir...

 

... Dieu regarde-t-il quelquefois

sous les jupes des filles ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

choeur abbaye s

 

 

 

  Abbaye du Mont St Michel

 

Octobre 2012

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    " Chanter les Noëls "

 

          avec Marie Rouanet...   

 

                       Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                à suivre.....

 

 

 

 

 

 

 

 

            .

Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans Bouteilles à la mer
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 09:20

 

 

Emily Swindale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S M E L L    O F    T O A S T 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rob-Hefferan-3-s.jpg

 

                                                               Rob Efferan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Smell of toast...

 

 

 


 

La cuisine sentait bon le pain grillé.

 

La bouilloire ronronnait tranquillement, sur le côté...

 

Jasmine tea...

 

 

 

Par la bow-window, le soleil, oblique et matinal,

 

venait juste de lécher les mugs

 

en porcelaine blanche de Royal Worcester...

 

 

 

C'est le moment qu'il choisissait souvent

 

pour lui prendre la main,

 

l'inviter à se lever doucement de sa chaise

 

 

 

et la contraindre tendrement à s'allonger,

 

comme elle était,

 

sur le tapis,

 

 

 

alors que la bouilloire continuait à cracher

 

gentiment ses petits jets de vapeur...

 

Jasmine tea...

 

 

 

 

 

            Emily Swindale

 

 

 Anthologie de la poésie romantique anglaise 

 

 

 

 

 

 

 

                  anthologie-anglaise-1-s.jpg 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans Voluptés
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 00:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L O O P

 

 

 

 

 

 

 

 

 E N    B R E T A G N E 

 

 

 

 

 

 

 

Juin 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Trinite-sur-mer-s.jpg

 

 

      La Trinité sur mer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

coucher-1-sept-iles-s.jpg

 

 

Sept Îles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

epave-berder-s.jpg

 

 

Île de Berder

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

herbes-toulvern-s.jpg

 

 

Toulvern

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trinite-sur-mer-s-copie-1.jpg

 

 

      La Trinité sur mer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dune-erdeven-2-s.jpg

 

 

Erdeven    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Affiche-Piscasso-s.jpg

 

 

 

Exposition Picasso


" L'éternel féminin"


Musée des Beaux-Arts de Quimper

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 3-bateaux-berder-s-copie-1.jpg

 

 

Île de Berder

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 2-femmes-nues-Picasso-1949-litho-s.jpg

 

 

 

" Deux femmes nues "

 

( détail )

 

Picasso

 

Lithographie

 

1949 

 

Musée des Beaux-Arts de Quimper

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Loctudy-1-s.jpg

 

 

 

Loctudy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pointe-de-la-torche-s.jpg

 

 

Pointe de la Torche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Jacqueline-Picasso-s.jpg

 

 

 

Jacqueline Picasso

 

Musée des Beaux-Arts de Quimper

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

trinite-1-s.jpg

 

 

La Trinité sur Mer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

article Jakes s

 

 

 

Un témoignage sonore sur

 

Pierre Jakes-Hélias

 

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 la-pose-habillee-picasso-s.jpg

 

 

 

" La pose habillée "

 

( détail )

 

Picasso

 

1954

 

Lavis et stylo plume sur zinc

 

 

Musée des Beaux-Arts de Quimper

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vitrail-1-St-corentin-s.jpg

 

vitrail-2-Quimper-s-copie-2.jpg

 

 

Cathédrale St Corentin

 

Quimper

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans Tranches de ma vie
commenter cet article
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 18:37

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

U N E    S E M A I N E

 

 

 

 

 

 

 

 

S A N S    B . B . 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B-B-cage-blanche-s.jpg

 

                                                                       Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelquefois, je le savais,

 

il avait besoin de parler de sa vie d'avant.

 

 

Il le faisait toujours

 

avec beaucoup de simplicité et de modestie.


 

Un soir,

 

c'était l'automne dernier,

 

on revenait d'une belle cueillette aux champignons.


 

J'adore l'omelette aux cèpes !


 

Je venais juste d'allumer une petite flambée

 

dans la cheminée

 

et on s'était installés tranquillement,

 

côte à côte, sur le petit sofa.


 

La pièce était encore dans la pénombre

 

et il a attendu

 

que le feu commence à crépiter

 

pour commencer...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Vous savez, my Loop,

 

c'était une autre époque...

 

 


Dieu venait tout juste de créer la femme.

 

 

 

Bon.

 

 

Je ne vais pas vous raconter ma Vie Privée,

 

mais Gunter Sachs

 

devait la marier dès le lendemain,

 

à Las Vegas,

 

à l’aube d’un 14 juillet mémorable.

 

 

 

Donc, c’était un matin, très tôt.

 

 

Au téléphone, elle m’avait dit,

 

un peu excitée, un peu inquiète :

 

 

 

« Tu comprends, ces jours-ci,

 

j’ai quelques obligations familiales,

 

mais, on est mercredi,

 

et, je te le promets,

 

la semaine prochaine, jeudi, à 8 heures pile,

 

je serai là… »

 

 

 

 

Moi, sur le coup, j’ai été un peu sonné,

 

mais, finalement, question d’éducation sans doute,

 

j’ai décidé de rester fair play.

 

 

 

 

Alors,

 

j’ai promis de rester enfermé

 

dans mon placard,

 

pendant toute cette longue, longue, interminable semaine.

 

 

 

Dans un placard,

 

comme dans les vaudevilles d’autrefois.

 

 

 

Comme chez Labiche.

 

Comme chez Courteline.

 

 Je t’aime, moi non plus…

 

 

 

 

Une semaine dans un placard…

 

Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé,

 

mais c’est une expérience un peu particulière…

 

 

 

 

Dans le noir,

 

des images folles se bousculaient dans ma tête.

 

 

 

Je la revoyais, l’été dernier,

 

danser un mambo terrible

 

sur une toute petite table de café,

 

une nuit torride, à St Tropez…

 

 

 

 

Bonnie and Clyde,

 

sur la plage abandonnée,

 

coquillages et crustacés…

 

 

 

 

Heureusement,

 

la Providence allait veiller sur moi.

 

 

 

Dès la première heure,

 

Gainsbourg était venu m’apporter des oranges,

 

6 packs d’eau, deux de ré, 4 de mi, 3 de fa et 7 de sol.

 

Plus quelques sucettes, évidemment...

 

 

 

Le deuxième jour,

 

Jacques Charrier, plutôt nerveux,

 

était passé rapidement chercher, dans l’autre placard,

 

un paquet de couches pour Nicolas.

 

Sans même me saluer.

 

Moi, j’ai pris ça un peu pour Le Mépris.

 

 

 

 

Tu les aimes, mes jambes ?

 

Tu les aimes, mes seins ?

 

Tu les aimes, mes fesses ?

 

 

 

 

Ponctuel comme une montre suisse,

 

Godard, l’après-midi même,

 

avait grimpé les escaliers quatre à quatre

 

pour m’offrir, très gentiment,

 

du bon chocolat des montagnes,

 

vous savez, celui avec la jolie petite vache mauve,

 

toute mignonne, sur la tablette !

 

Quel délice !

 

 

 

 

Sacha Distel,

 

quant à lui, le bougre !

 

m’avait adressé, dans la soirée,

 

un SMS on ne peut plus laconique :


 

« Ah ! La belle vie ! »


 

Moi, j’ai encore pris ça pour Le Mépris.

 

 

 

 

 

Bon.

 

On va dire, alors,

 

qu’il s’agissait d’une reprise…

 

 


 

Bref !

 

Faisons court, faisons court métrage…

 

 

 

Les minutes ont passé, les heures ont coulé,

 

les jours ont défilé,

 

comme au 14 juillet,

 

tant bien que mal,

 

même si c’était plus mal que bien…

 

 

 

 

Il fallait absolument que j’honore ma promesse…

 

Non, quoi qu’il en coûte,

 

je ne quitterai pas mon placard !

 

 

S’il le faut,

 

je serai l’ombre de ton ombre,

 

l’ombre de ta main, l’ombre de ton chien…

 

 

 

Chaque soir,

 

je peux l’avouer aujourd’hui,

 

j’ai prié la Vierge Marie…

 

Et le matin aussi.

 

Viva Maria !

 

 

 

 

 

Et puis, enfin !

 

Enfin !

 

Jeudi, jeudi chéri, jeudi adoré arriva !

 

 

 

 

A 8 heures pile, elle était là !

 

Brigitte avait tenu parole.

 

 

 

Paroles, paroles…

 

 

 

 

Tu les aimes, mes jambes ?

 

Tu les aimes, mes seins ?

 

Tu les aimes, mes fesses ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, my Loop,

 

vous savez tout...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pénélope Estrella-Paz

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans Tranches de ma vie
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 09:32

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L O O P

 

 

 

 

 

 

A    P A R I S

 

 

 

 

 

 

 

Tome 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sorbets-ile-st-Louis-s.jpg

 

 

Sur l'île St Louis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                          Septembre 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tablier-paris-loop-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paris est tout petit...

 

 


Paris est tout petit,

c’est là sa vraie grandeur.

 

Tout le monde s’y rencontre,

Les montagnes aussi.

 

Même, un beau jour, l’une d’elles

Accoucha d’une souris.


Alors, en son honneur,

Les jardiniers tracèrent le parc Montsouris.


C’est là sa vraie grandeur,

Paris est tout petit.

 

 

 

Jacques Prévert

 

 

 

 

 

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3-ballons-canal-st-martin-s.jpg

 

 

 

 

Le Canal St Martin

 

L'écluse des Récollets

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hotel-du-Nord-s.jpg

 

 

 

 

      Juste devant l'écluse...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le film de Marcel Carné


Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ballons-canal-2-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fabuleux destin d'Amélie Poulain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bamyan-Paris-s.jpg

 

 

 

 

 

L'Afghanistan

 

sur l'Île St Louis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Paris est une image...



    Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 bouquinistes-s.jpg

 

 

 

Quai de Montebello,

 

 je penche à Notre Dame de Paris...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 robe-bleue-notre-dame-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 volie-blanc-notre-dame-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 pantalon-blanc-metro-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 asiatique-canal-st-martin-s.jpg

 

 

 

Le canal St Martin 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                       A suivre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Loop à Paris :  

 

 

 

  Tome 1 :    Hop !


 

  Tome 2 :    Zip !

 

 


 

 

Loop aux portes de Paris :     Zoom !

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans Tranches de ma vie
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 16:14

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S I    B L E U E ,

 

 

 

 

     S I    M A G N E T I Q U E . . .

 

 

 

 

 

اینچنین آسمانی رنگ

 

 

 

 

 

So intensely blue, so magnetic...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

si-bleue-ramouillet-s.jpg

 

                                                                          Octobre 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Si bleue, si magnétique...

 

 

 

 

La soie velours pâle d'un antique cabriolet.

 

Un silence un brin transparent, presque polaire.

 

Votre blancheur, quasi arctique.

 

Et pourtant, encore peut-être, cette sourde attirance...

 

Si bleue, si magnétique.

 

Belle de Jour.

 

 

 

 

 

Pénélope Estrella-Paz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

اینچنین آسمانی رنگ

 

 

 

ابریشم ، اطلس

 

مخمل اطلسین و پریده‌رنگِ

 

کجاوه‌ای باستانی

 

سکوتِ شاخه‌ای شفاف

 

پیرامونِ شمالی‌ترین نقطه‌ی زمین

 

سپیدیِ شمالگان در تو

 

با این حال

 

باز هم شاید

 

این گیرایی ِخاموش...

 

اینچنین آسمانی رنگ

 

بدینسان سحرآمیز

 

 

 

 

En persan grâce à

 

Sara Irani

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

So intensely blue, so magnetic...

 


 

The pale velvet silk of an ancient convertible.

 

A slightly transparent silence, almost polar.

 

Your whiteness, nearly arctic.

 

And yet, maybe still, this deaf attraction.

 

So intensely blue, so magnetic...

 

Beauty of the day.

 

 

 

 

 

En anglais grâce à

 

Nadia Albert

 


 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans Babel
commenter cet article
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 10:12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L E    L O O P    P E N D E N T I F

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

genevieve icone loop g s

 

 

 

 

 

 

 Une création de Geneviève Péan

 

Atelier Rêve de verre

 

Angers / Avrillé


 

Décembre 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nath-2-s-copie-1.jpg

 

 

Nathalie à Angers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pendentif loop frieda s

 

 

  Frieda à Yaoundé

                    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 En contactant l'artiste,

 

ce pendentif

 

peut être commandé

 

et

 

éventuellement personnalisé à votre goût.

 

( dominante de couleur )


 

 30 euros

 

( plus les frais de port )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mer-et-fille-s.jpg 

 

 

 

 

 

Geneviève Péan à la Loop Galerie :     Clic !

 

 

 

 

 


 

 

Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans La Loop Galerie !
commenter cet article
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 00:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      C o m m e n t   n a î t   u n   v o y a g e  :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L E    R Ê V E

 

 

 

 

 

 

 

 

 D '   I S P A H A N

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 اصفهان

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

33 ponts s

 

                                                                                Image internet

 

 

 

 

Ispahan

 

Le pont aux 33 arcs

 

" Allahverddikhan "

 

 Construit en 1650


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir rêvé sur cette image,

 

  découverte par hasard, un soir, sur mon écran,

 

j'avais écrit ce texte

 

le 21 août 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ispahan.

 

 

 

 

 

Un jour, quand je serai riche,

 

j'irai sur ce pont.


 

 

J'emmènerai un instrument de musique.

 


 

A la tombée de la nuit, je fermerai les yeux,

 

et je jouerai, assise sur la pierre chaude,

 

pour bercer tranquillement ces 33 arches douces et magiques,

 

illuminées du feu précieux des 1001 fraternités...

 

 


 

Sous les étoiles, exactement...


 

 

 

Pour les amis d'ici et de là-bas,

 

pour les amis d'hier et les amis d'aujourd'hui...

 

 

 

 

 

 

Pénélope Estrella-Paz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


اصفهان


 

روزی که تروتمند شوم

 

به این پل خواهم رفت

 

 

سازی با خود خواهم برد

 

 

شباهنگام چشم‌هایم را خواهم بست

 

و خواهم نواخت، نشسته بر سنگی گرم

 

لالایی خواهم خواند برای این سی‌وسه طاقِ لطیف و جادویی

 

درخشان از شعله‌ی گرانبهای هزارویک حسِ برادری

 

 

درست زیرِ ستارگان

 

 

برای دوستانِ اینسو و آنسو

 

برای دوستانِ دیروز و برای دوستانِ‌ امروز

 

 

 

 

 

Traduction en persan :

 

Sara Irani

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18 mars / 8 avril 2014

 

 

 

Sept mois

 

 après avoir imaginé ces lignes,

 

 le rêve est devenu réalité

 

grâce à la merveilleuse invitation

 

de deux familles amies iraniennes.


 

 

 

 

 

     Loop en Iran :

 

  Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce voyage

est aussi issu

   d'une aventure littéraire :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mohamad avait reçu un jour

dans sa boîte aux lettres

le petit livre de


l'Orée des Peut-être.

 

 

 

 

 

 

 

 

livre cadeau 2 s

 

 

 

 

Clic !      et     Hop !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et, par la suite,

 

notre amie Sara Irani

 

a eu la grande gentillesse 

 

  de  traduire certains de mes textes

 

en fârsi...

 

 

 

 

 

Chic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

******

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici des images choisies

 

   avant le voyage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      shah_mosquee_ispahan-s.jpg

 

                                                                                                Image internet

 

 

 

 

      La Mosquée de l'Imam

 

( anciennement Mosquée du Shah )


1630

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*****

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En juin 2010,

 

la revue Grands Reportages

 

publiait un dossier sur


  

Ispahan

 

Voyage en Perse éternelle

 

 

 

 

 

 

 

En voici quelques illustrations

 

signées Pascal Meunier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Isp-1-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

isp-2-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Très pâles,

les femmes ont du charme

et

des yeux d'une naïveté ancienne.


 
Des foulards brodés et pailletés enveloppent leur chevelure.


Elles portent des vestes à longues basques

et, par dessous leurs pantalons,

des jupes courtes et bouffantes, comme les jupes des ballerines...

 

 

 

Pierre Loti

" Vers Ispahan "

 

1904

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

isp-3-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" Des buffles, des ânes, des chevaux noirs

et des paysans aux chemises éclatantes

travaillaient à finir les moissons.


On voyait le bulbe léger des mosquées

flotter sur la ville étendue... "

 

Nicolas Bouvier

 " L'usage du monde " 

 

1954

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

isp-4-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les roses d'Ispahan


 

 

Les roses d'Ispahan dans leur gaine de mousse,

Les jasmins de Mossoul, les fleurs de l'oranger

Ont un parfum moins frais, ont une odeur moins douce,

O blanche Leïlah ! Que ton souffle léger.

 

 

Ta lèvre est de corail, et ton rire léger

Sonne mieux que l'eau vive et d'une voix plus douce,

Mieux que le vent joyeux qui berce l'oranger,

Mieux quel'oiseau qui chante au bord du nid de mousse.

 

 

Mais la subtile odeur des roses dans leur mousse,

La brise qui se joue autour de l'oranger

Et l'eau vive qui flue avec sa plainte douce

Ont un charme plus sûr que ton amour léger !

 

 

O Leïlah ! Depuis que de leur vol léger

Tous les baisers ont fui de ta lèvre si douce,

Il n'est plus de parfum dans le pâle oranger,

Ni de céleste arôme aux roses dans leur mousse.

 

 

L'oiseau, sur le duvet humide et sur la mousse,

Ne chante plus parmi la rose et l'oranger ;

L'eau vive des jardins n'a plus de chanson douce,

L'aube ne dore plus le ciel pur et léger.

 

 

Oh ! Que ton jeune amour, ce papillon léger,

Revienne vers mon coeur d'une aile prompte et douce,

Et qu'il parfume encor les fleurs de l'oranger,

Les roses d'Ispahan dans leur gaine de mousse !

 

 

 

Charles-Marie Leconte de Lisle

1818 / 1894

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 isp-5-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 isp-6-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

isp-7-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

isp-8-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les roses de Saadi

 

 


 

J'ai voulu ce matin te rapporter des roses.

Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes

Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.

 

 

 

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées

Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.

Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir.

 

 

 

La vague en a paru rouge et comme enflammée.

Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée.

Respires-en sur moi l'odorant souvenir...

 

 

 

 

Marceline Desbordes-Valmore

1786 / 1859

 

 

      Saadi : poète persan du 13e siècle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

isp-9-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  *****

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1954,

 

Nicolas Bouvier et Thierry Vernet,

 

en route vers l'Afghanistan,

 

ont traversé l'Iran dans leur petite Fiat Topolino.

 

 

 

Voici quelques images d'Ispahan ou de ses environs.

 

Tirées du livre " L'oeil du voyageur "


 

 

Le récit de ce voyage :

 

" L'usage du monde "

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ispahan-bouvier-1-s.jpg

 

                                                Image Nicolas Bouvier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" Même si l'abri de ta nuit est peu sûr

Et ton but encore lointain,

Sache qu'il n'existe pas de chemin sans terme.

Ne sois pas triste. "

 

Hafiz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Bouvier avait fait peindre

ce quatrain de Hafiz en persan

sur la portière de la voiture

 pour leur traversée de l'Iran.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

topolino s

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ispahan bouvier s

 

                                                  Image Nicolas Bouvier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Un voyage se passe de motifs.

Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même.

On croit qu’on va faire un voyage,

mais, bientôt, c’est le voyage qui vous fait,

ou vous défait.

 

Nicolas Bouvier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ispahan-bouvier-2-s.jpg

       

                                                                                            Image Nicolas Bouvier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les histoires de Loop en fârsi :

 

              Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

           Loop et la Poésie persane :

 

                 Hop !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                         à suivre !

 

 

 

 

 


Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans Babel
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 19:14

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L O O P    E N    I R A N

 

 

 

 

 

 

لوپ در ایران

 

 

 

 

 

 

 

Les cartes postales sonores !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le marché aux fruits

 

au bazar de Kermânshâh

       

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joueurs de santur et de tonbak

 

             à Ispahan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La place Naghsh-e Jahan

 

          à Ispahan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Loop en Iran :    Clic !

 

 

 

 

 

 

         Les histoires de Loop en fârsi :    Hop !

 

 

 

 

 

                           Les mystères sonores de l'Orée :    Zip !

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Published by Oh ! My Loop ! - dans Bouteilles à la mer
commenter cet article

Waoh ! Le blog de Pénéloop !!!



A l'Orée
         des  peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?


              
Pénéloop

 

      

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

.
Pénéloop

 ( l'héroïne )



image-facebook-s.jpg

Pénélope Estrella-Paz

( l'auteure )





Sur facebook :



L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !