Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 00:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

T R E S    S A G E

 

 

 

 

 

 

 

R E N D E Z - V O U S

 

 

 

 

 

 

 

     D A N S    U N    J A R D I N    P E R S A N . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 قرار ملاقات بسیار عاقلانه در یک باغ فارسی ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hafez-interview-s.jpg

 

                                                                                      Avril 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 1

 

 

 

 

 

 

L'autre jour,

 

alors que je séjournais

 

dans une grande capitale du Moyen Orient,


 

je ne vous dirai pas laquelle,


 

j'ai été très gentiment l'invitée

 

d'un magazine people assez en vue,

 

là-bas...

 

 

 

 

 

 


 

Un élégant périodique

 

à grand tirage et sur papier glacé.


 

 

Vraiment très joli...

 

 


 

Son seul défaut, me semblait-il,

 

était qu'on devait le lire

 

carrément à l'envers...

 

 


 

Une subtilité qui m'échappe encore,

 

mais là n'est pas l'essentiel...

 

 

 

 

             

 

 

 

 

 

 

medaillon-Hafez-1--s.jpg

              

     

 

 

 

 

 

Chapitre 2

 

 

 

 

 

C'est une très jeune journaliste,

 

fraîchement émoulue

 

de

 

 

دانشکده تحصیلات تکمیلی روزنامه نگاری شیراز


 

 J'espère que je n'ai pas fait d'erreur

avec les accents !


 

l'Ecole Supérieure de Journalisme de Shiraz,

 

qui m'a accueillie très chaleureusement,

 

 

 

avec un sourire

 

à faire pâlir

 

un séminariste bénédictin

 

de l'Abbaye de la Chaise-Dieu

 

ou


damner

 

les plus pieux des étudiants 

 

 de la Madrasseh d'Ispahan !

 

 

 

 

 


 

Le rendez-vous avait donc été fixé

 

début avril,

 

en plein Norouz,

 

un jeudi, en tout début d'après-midi,

 

dans les jardins frais et ensoleillés

 

d'une brasserie très chic de Téhéran,


 

dont je tairai le nom par souci de discrétion


 

fréquentée apparemment essentiellement

 

par l'intelligentsia artistique

 

  de la cité...

 

 

 

 

 

 

Après les politesses d'usage

 

et les petits échanges de cadeaux,

 

 

 

On était en pleine période du Nouvel An !

 

 

 

moi,

 

j'adore les petits cadeaux,

 

 ceux que je reçois, ceux que j'offre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hafez-3-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 3

 

 

 

 

 

 

Avec ma permission,

 

elle a allumé son dictaphone,

 

un joli petit bijou d'une grande marque coréenne

 

que je ne citerai pas,


 

mais cette jeune femme avait,

 

c'est sûr,

 

un goût certain pour la high tech,


 

puisque,

 

et c'est un pur hasard,

 

je possède exactement le même

 

depuis un mois !!!

 

 

 

 

 

 

 


Un génial YP-VP1 gris rose,

 

équipé d'un écran TFT LCT couleur

 

de 1,1", 128 x 128 px !

 

 


 

 

 

 

Ceci dit,

 

et je dois l'avouer très humblement,

 

ma troublante interlocutrice paraissait manier

 

cette petite merveille électronique

 

avec infiniment plus de brio que moi !

 


 

Quelles jolies mains !

 

 

 

 Nobody's pefect...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 jardin-persan-4-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Chapitre 4

 

 

 

 

 

 


 

De son doigt fin,


 

 

elle avait des mains très fines, très douces,


ses ongles étaient vraiment très...

 

comment dire ?

 

.... très sensuels...

 

 

Secrètement,

 

je me demandais si ces ongles-là,

 

racés, quasiment divins,

 

pouvaient s'égarer, quelquefois,

 

jusqu'à... griffer...


 

Bon, mais là n'est pas exactement la question...

 

 

 

 

 

De son doigt fin,

 

avec une grâce orientale très subtile,

 

elle avait mis en marche son petit appareil...

 

 

 

Le voyant rouge s'était discrètement allumé,

 

et moi, à cet instant,

 

je commençais, je l'avoue, à avoir un peu le trac...

 

 

 

Avec élégance,

 

elle but une petite gorgée de thé noir de Gilan...

 


 

 Gilan, c'est une région qui borde la mer Caspienne.

 


 

... Elle s'éclaicit un peu la voix,

 

puis elle posa sa première question

 

avec un naturel qui me désarma...

 

 

 

Tout en l'écoutant,

 

avec autant de politesse que d'attention,

 

mon regard me pouvait pas se retenir

 

de caresser, bien malgré moi,

 

la peau si douce et si brune de son cou,

 

à la lisière de son foulard mauve,

 

qui était orné d'un liseré rose vif,

 

du plus bel effet...

 

 


 

 

Elle était assise, dans un fauteuil de rotin,

 

à une distance certaine distance de moi,

 

mais son eau de toilette,

 

très délicate, précieuse, légère,

 

à base d'agrumes, je pense,

 

n'était pas sans me parvenir imperceptiblement,

 

et me déstabiliser un brin...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

oiseau-orange-hafez-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors,

 

elle a commencé...

 

 

 

Moi, je pensais à Shéhérazade

 

et aux Mille et une nuits

 

que j'aurais pu passer tout près elle...

 

 

 

 

      Mais je m'égare, là n'est pas la question...

 

 

 

 

" Mademoiselle Loop... "


 

 

Elle s'exprimait dans un français quasi parfait,

 

avec, peut-être,

 

mais je n'en suis pas vraiment sûre,

 

une légère pointe de l'accent de Tabriz...

 


 

" Mademoiselle, Loop...

 

Je ne voudrais pas avoir l'impression

 

de m'immiscer dans votre vie privée,

 

mais, je dois vous confier qu'il y a une question, ici,

 

qui nous brûle les lèvres depuis longtemps... "

 

 

 

 

Moi :

 

" Mais je vous en prie, Mademoiselle... "

 

 

 

 

 

En Iran, les gens sont délicieusement polis et courtois.

 

C'est toujours très touchant.

 

Je les adore...

 

 

 

 

 

Elle reprit...

 


 

Bien malgré moi,

 

    son regard très doux, je crois,

 

          me faisait des choses...


 

 

" Mademoiselle Loop,

 

les iraniens et surtout les iraniennes !

 

depuis plusieurs années,

 

vous admirent et savent presque tout de vous...


 

Mais...

   

... comment dire...

 

... comment se peut-il...

 

... euh... on ne vous connaît pas d'amants... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

jardin-persan-fin-s.jpg

 

 

 

 

      Chapitre 6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A cet instant,

 

je crois que mes joues ont rosi un peu,

 

mais je n'en ai rien laissé paraître...

 

 

Pour prendre le temps de réfléchir,

 

j'ai croisé, puis recroisé mes jambes, tranquillement...

 


 

 

Je n'en suis pas vraiment sûre,

 

mais son regard d'enfant suivait le moindre de mes gestes,

 

et j'ai cru voir ses pommettes se colorer légèrement, 

 

sur son teint déjà hâlé, très naturel...

 

 


 

Alors, j'ai bu une bonne gorgée de thé vert de Gilan,

 

je me suis éclairci un peu la gorge

 

et j'ai déclaré le plus naturellement du monde,

 

avec un air que je souhaitais tout à fait détaché :


 

 

" Mon amie,

 

je vais vous faire une confidence... "


 

J'ai fait exprès de baisser le ton de ma voix.

 

Imperceptiblement elle s'est penchée un peu vers moi...

 

Oui, c'était bien un parfum de douces agrumes...

 


 

" Mon amie,

 

si l'on ne me connaît pas d'amants...

 

... c'est peut-être que je suis très fidèle à mes amantes..."

 

 

 

Alors, son regard est allé subitement

 

se perdre doucement quelque part dans les nuages...
 

 

 

A cette minute, dans le jardin,

 

le temps était comme suspendu,

 

et il s'est fait comme un grand silence persan...

 

 

 

 

 

                                   Fin

 

 

 

 

 

 

            Pénélope Estrella-Paz


 

                       Juin 2014

 

 

 

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonus !

 

 

Loop en Iran :   Hop !   

 

 

 

 

Cri du coeur :    Zoom !

 

 

 

 

 

 

 

Les illustrations sont tirées

     du magnifique livre


           " Hafez "


    Editions Mirdhashti

           Téhéran

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Tranches de ma vie
commenter cet article

commentaires

Quichottine 12/02/2015 23:56


Magnifiques images sur un texte que j'aime énormément.


Comme toujours, tout en délicatesse et sensualité.


Passe une douce soirée.

covix 12/02/2015 14:30


Bonjour Pénéloop, 


Une belle rencontre en effet et se dévoiler est toujours vaporeux!


belle illustrations.


bonne journée


@mitié

noelle 17/06/2014 23:31


Superbes illustrations et j'adore...


Bises Loop

Oh ! My Loop ! 07/07/2014 09:31



Bon séjour à la montagne, Noêlle,


merci !


Loop



Éric G. Delfosse 16/06/2014 23:18


Ô temps, suspends ton vol...


Enfin, la fin, que j'attendais rongé par la faim...

Oh ! My Loop ! 07/07/2014 09:33



Un ange passe...

Merci pour ton attention pour ce feuilleton


au fil du temps,


Eric...



Jonas D. 16/05/2014 09:00


Voilà donc une aventure à murmurer, à confier à un banc face à la mer soumise aux brises de printemps qui porteraient en presse libre ce très sensuel interview jusqu'aux confins iraniens,
légitimes propriétaires, afin que le pays entier en soit caressé. A l'exception peut-être de la promo pour Samsung.


Jonas

Oh ! My Loop ! 16/05/2014 13:57



Jonas,


tu as raison,


cela n'apportait pas grand chose


de citer la marque.

Cependant,


je ne l'avais pas choisie au hasard :

Elle est omniprésente en Iran !

C'est impressionnant ! 

Merci pour ces échanges...


Loop 



Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !