Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 00:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

T C H A N G

 

 

 

E T

 

 

 

M O I

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tigre-Chen-v.jpg

                                      Chen

 

 

 

 

 

 


 

La photo était là, sur la table…


*


Non, elle n’était plus sur la table,

 puisque depuis longtemps déjà,

 je l’avais faite encadrer sobrement

et

elle ornait discrètement l’un des murs de ma chambre…


*

*

*


Il s’appelait Chandernagor,

mais pour moi,

c’était Tchang.


*


Le soir,

 après une journée terne, triste et grise,

après mon potage aux coulemelles,

 je me couchais en général assez tôt.

 

J’allumais la petite bougie rouge,

celle qui est légèrement parfumée aux épices du Bengale.

 

Je lisais quelques pages de Kipling

et puis

 je faisais un léger toc toc de mon doigt

contre le bois blond de ma table de nuit.

 

En l’attendant,

je m’allongeais bien sur le dos, je m’étirais complètement,

je fermais les yeux doucement

 et

je laissais en moi s’installer une respiration lente et profonde.

 


Luxe, calme et volupté…

 


Qu’il est doux d’attendre…

 


Il ne tardait jamais beaucoup.

A quelques signes impalpables,

 je devinais qu’il descendait tranquillement de son cadre.

 

Son pas de velours faisait à peine craquer le parquet.

 

Alors,

 je soulevais le drap, juste un peu, pour l’accueillir.

Il venait se glisser délicatement à ma droite

et moi,

 je me blottissais tout contre lui…

 

Hum… C’était bon…

 

On restait un long moment comme ça,

sans rien dire, sans bouger,

juste à se respirer…

 

 

La lueur dansante de la bougie.

 


Et puis, subitement,

je me mettais à lui raconter ma journée,

toute ma journée,

les choses insignifiantes, mes menus ennuis, mes petits plaisirs…

 


Il restait silencieux,

 mais je savais qu’il m’écoutait.

Vraiment.

 


Un peu plus tard,

il y avait toujours un moment

 où je le sentais imperceptiblement frémir…

 

La flamme vacillait davantage.

 

Dans la pénombre,

 il ne pouvait pas savoir que mes joues avaient rosi.

 

Alors,

d’un souffle vif, j’éteignais la chandelle.

Aussitôt

la mèche commençait à fumer

et à sentir si bon

 dans le noir…

 

 


Bientôt,

le sommier à lattes murmurait un peu.

 

Quand la cloison, inévitablement,

 se mettait à vibrer,

 j’avais toujours peur pour les voisins…

 

 


*

*

*

 

 


Le matin,

 je me réveillais toujours tard.


Bien reposée,

 comme neuve d’un jour neuf.

 


Je sentais encore sa présence chaude contre moi,

alors qu’il avait repris sa pose sage et figée

 sur le mur.

 

 

 


 tigre Chen s

 

 

 


Quelquefois,

sur le miroir de la salle de bain,

il avait pris le temps de laisser quelques mots carmins :

 


« Pénéloop, avec vous, les nuits sont si douces… »

 

 

 

 

 

Pénélope Estrella-Paz

 

 

 

*

*

*

 


 

 

Les autres tigres

de la Petite Fabrique d'écriture :

 

 

 

Clic !

 

 

 

 

.

 

 

 

 

.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Adamante 28/01/2011 00:41



Voluptueuse nuit


Sensualité féline


chaleur d'une présence


La nuit ronronne


Ada


 



Peneloop 02/02/2011 22:00



La nuit ronronne


Quand le chat n'est pas là...


Loop



Balladine 27/01/2011 23:50



Une belle page de prose sensuelle, on sent presque le ronronnement du félin, et sortit de son cadre, il joue peut être les Dorian Gray ?



Peneloop 02/02/2011 22:00



Tu as raison


c'est peut-être Dorian Gray.


J'ai lu il y a longtemps,


un peu oublié...


Loop



Vanina 26/01/2011 19:59



Hors cadre, juste en nous...
Ne serait-ce pas un texte un peu ti(g)ré par les cheveux???
;-))
Sourire
Vanina



Peneloop 27/01/2011 20:57



Vanina,


j'adore quand tu nous rends visite


avec ta tenue légère de léopard...


Loop



Quichottine 26/01/2011 19:58



J'ai adoré ton texte... Le mien était trop tard, je l'ai mis chez moi.


 


Passe une belle soirée. Bises, Pénéloop.



Peneloop 27/01/2011 20:56



Je pense qu'il est bien aussi


au chaud chez toi...


Loop



qmjd 26/01/2011 19:29



 La nuit j'atteignais
Son nirvana à heure fixe
...


 Chen
et ses enroulements de soie


ah les comptoirsde l'Inde !
les tiens rendraient jalouse
Juliette Gréco


 



Peneloop 27/01/2011 20:56



Juliette


nous rend visite de temps à autre.


Justine aussi,


quelquefois...


Loop



Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !