Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 16:51

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L' E C U M E

 

 

 

 

 

 

 

     D E S    J O U R S . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

depart-ecume-s.jpg

 

 

 

                                                  Belle-Île

                                              Avril 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il parlait assez peu...

 

 

 

 

 

 


 

Et,

lorsqu'il parlait,

je ne comprenais pas toujours

ce qu'il voulait vraiment dire...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           Je m'en souviens,


                    c'était un matin...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès les aurores,

on était partis

courir les grèves et les falaises...

 

 

 

 

 

 

 

Les ajoncs, les fougères, les asphodèles,

l'air vif,

l'air iodé,


les cris lointains des goëlands

perdus dans la rumeur des vagues,


les brumes des ailleurs,

 

un vent un peu fou,


ma petite robe noire et légère...

 

 

 

 

 

 


 

 

 


                                           Celle du jour du thé

 

                                                           à la balancelle... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers midi,

on s'est assis enfin,

pas trop près du précipice,

 

 

 

 

 


                  Je ne le disais pas,


                         mais j'avais un peu le vertige...

 

 

 

 

 

 


sur une pelouse rase,

 

parmi des bouquets très fins

de minuscules fleurs roses


dont je ne connaissais même pas le nom...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai sorti tout de suite

ma petite fiole d'eau,

et j'ai bu,


j'ai bu,

comme on boit

après trois jours de désert...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    Hum...

 

                                          quel divin plaisir !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On était assis là,


          côte à côte,


                    presque sans rien dire...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                       Presque à se frôler...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il avait le regard perdu

dans les horizons...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                               Houat, Hoëdic ?

 

                                                                           Les Amériques ?

 

                                                                                       Qui sait ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soudain,

sorti de nulle part,

un petit nuage blanc


est venu très malicieusement

caresser mes épaules...


 

 

 

 

 

Oh !

J'ai frissonné !


 

 

 

 

 

Instinctivement,


j'ai vite pris mes genoux

dans mes bras nus,


j'ai posé mon menton

sur mes genoux...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                           Petite boule noire,


                                                       si légère au bord de la falaise...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis,

je l'ai vu sans le voir,


il a passé machinalement sa langue

sur ses lèvres,

déjà plutôt salées...

 

 

 

 


 

Son beau regard,

depuis les improbables lointains,


est venu lentement se perdre

dans les eaux mouillées,

 

capricieuses et bouillonnantes,

 

juste au-dessous de nous...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est alors


      qu'il a murmuré,


             d'un ton un peu étrange :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fente-ecume-s.jpg

 

 

                                                                       Avril 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                            Hum...

 

 

                                      J'aime beaucoup


                                                  cette petite fente,

 

                                                        

                                                            l'écume...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*

*

*

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


         20 h 26


 L'écho de Maria L. :

 


 

 

 

 

 

La dernière vague

l'a déposée là...


Elle ne s'y attendait pas.


Elle s'est laissée

glisser

et bercer

par les flots

longtemps

avant d'échouer là,

au gré du vent...

 

 


Elle a cru

pouvoir échapper

à son destin,

mais celui-ci

l'a rattrapé...

 

 

 

 

 

        .

 

                    .

Partager cet article

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article

commentaires

les mots écrits de Jonas D. 11/05/2012 09:49


Cette écume trace deux mondes


Il est heureux que vous fûtes


Toi, ta robe noir


Et lui 


Du même côté


Des rochers.


Jonas

FANNY 11/05/2012 00:37


....j'aime beaucoup cette petite fente, l'ecume....


J'ai des frissons , je sens aussi son beau regard , le gout de ses levres salees, le frolement du petit nuage sur mes epaules.......


C'est tres fort Loop, tres sensuel , si vivant ....j'entends meme le bruit de la mer!


Et l'echo de Maria L. lui donne une autre dimension !


Ah, si Boris pouvait le lire , en serait-il jaloux ???????


Bisous


FANNY.

noelle 10/05/2012 23:10


Je me souviens...je n'étais pas très loin....


Loop, c'est très joli...


Bises

Covix 10/05/2012 21:25


Du romantisme... à Belle l'Ile.


bonne soirée


@mitié

Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !