Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 06:09

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M A    C O P I N E    L I L Y . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lily-s.jpg

 

                                      Mars 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily,

elle dit quelquefois des trucs étranges,

du style :

 

 

" Si tu croises un rat, souris ! "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily,
elle dit parfois des trucs un peu bizarres,
du genre :
 
 
 
" Moi, j'ai décidé d'aller voter aujourd'hui
 
car j'ai l'intuition que ce sera l'occasion unique,
 
en entrant dans l'isoloir,
 
de rencontrer enfin l'homme de ma vie ! "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily,
elle dit parfois des trucs un peu bizarres,
du genre :
 
 
 
" Croyez-moi,
 
ça ne sert à rien de s'inquiéter pour demain,
 
car après-demain sera encore bien pire ! "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily se dit triskaïdékaphobique.
 
Que dois-je en penser ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily, 
elle dit parfois des choses étonnantes, 
du style :

 

 

 

" Moi, quand un garçon me fait des câlins,
 

ce qui me donne beaucoup, beaucoup de plaisir, 
 

c'est d'imaginer que je suis dans les bras
 

de son papa..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily,
elle dit des choses un peu bizarres,
quelquefois, du genre :

 

 

 

 

 

" Hum...
 
moi, le dimanche après-midi, surtout lorsqu'il pleut,
 
il m'arrive parfois de rêver de conversations très tendres au coin du feu,
 
d'ydilles secrètes et tout à fait bucoliques au fond du jardin, 
 
voire de doux ébats amoureux, les rideaux tirés,
 
sur la table de la cuisine,
 
et même, et même, j'ose le dire...
 
ah ! soyons folle !
 
... de nocturnes oaristys, n'importe où... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily, elle dit quelquefois :

 

 

 

Je pense que tous les goûts sont dans la nature...

 

Moi, par exemple,

quelquefois j'avale,

quelquefois je recrache...

 

C'est comme ça,

ça ne se commande pas...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily dit quelquefois :

 

 

Autrefois,

je croyais que Boris Vian,

c'était une marque de vodka,

servie après-guerre dans certaines caves

de St Germain des Prés...

 

Plusieurs fois, ça m'a fait honte en société.

Oui, je l'avoue.

 

Mais j'ai beaucoup lu, depuis un an.

 

Des magazines, des journaux économiques,

et même des revues érotiques...

Surtout chez ma coiffeuse.

 

Mon horizon, peu à peu s'est ouvert.

Quelle chance !

Je me sens maintenant beaucoup plus intelligente !

 

Ça renforce ma confiance à moi en moi,

comme ils disent à Psychologies Magazine,

avec Audrey Tautou en couverture.

 

Maintenant,

je sais que Boris Vian,

c'est une marque de lessive.

 

Ce n'est peut-être pas grand chose,

mais je me sens vraiment mieux...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily,

 

elle dit quelquefois des trucs un peu bizarres,

 

du genre :

 

 

 

Il n'y a pas que le sexe dans la vie,

 

il y a aussi la baise...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily dit quelquefois :

 

 

Quelquefois,

quand j'ai mes règles,

mon humeur change pendant plusieurs jours...

 

Si si, c'est vrai.

 

Par exemple,

soudain, j'ai envie de faire l'amour avec un rapporteur

plutôt qu'avec un compas...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily dit quelquefois :

 

 

Quelquefois,

quand je prends un pot avec mes copains

à la terrasse de la Bourse,

je fais mine de ne rien comprendre à la politique...

 

Sinon,

j'ai peur qu'ils me trouvent moins sexy...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily,

elle dit quelquefois des choses un peu bizarres,

du genre...

 

 

 

 

 

 

" Moi, je ne fais jamais l'amour

       les jours pairs...

 

 

On dit que ça porte malheur...

 

 

... Sauf si c'est avec 13 amants en même temps...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily dit quelquefois :

 

 

 

 

Je ne sais pas si ça vous fait ça, à vous,

mais moi, quand un garçon m'embrasse,

je pense aussitôt à une capitale...

 

C'est plus fort que moi.

 

Lima, Bruxelles, Athènes, Yaoundé,

Téhéran, Tokyo, Oulan-Bator, Addis-Abeba, etc...

 

J'en connais plein plein plein !

 

Et des pas très connues, en plus.

Sans me vanter...

 

Et, si on m'embrasse plusieurs fois de suite,

à chaque fois,

je change de pays et de capitale...

 

J'adore voyager comme ça.

 

J'aime bien.

 

En plus, ça me permet de réviser ma géographie.

 

A l'école,

quand j'étais petite,

j'ai toujours eu des très bonnes notes en histoire géo,

et Papa, je m'en souviens, était très content...

 

A la fin du mois,

quand on recevait mon carnet de notes,

il me prenait sur ses genoux,

comme ça...

 

Hum... c'était bon...
 

Et on regardait tout ensemble, tranquillement,

pendant que Maman nous préparait un bonne mousse au chocolat.

 

Aujourd'hui, dans ma vie,

je sens très souvent l'odeur du bon chocolat,

dans la cuisine...

 

C'est pour ça que,

maintenant que je suis grande,

quand on m'embrasse,

je suis très forte en capitales...

 

Vous comprenez ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a juste un truc qui m'embête un peu,

c'est quand, à un moment où je ne m'y attends pas,

je tombe sur les Etats-Unis...

 

Et, je ne sais pas pourquoi,

mais ça arrive, en fait, très souvent...

 

A cet instant-là,

j'ai toujours comme un moment de panique incontrôlée,

parce que j'hésite toujours

entre New-York et Washington...

 

Et, même si c'est très court,

ça me perturbe complètement

et paf !

 

...Le garçon s'en rend compte tout de suite,

et ça le rend triste parce qu'il pense aussitôt

que je ne l'aime plus...

 

C'est dommage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                     Pénélope Estrella-Paz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                à suivre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma copine Lily dit quelquefois :

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 03:47

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M O I    E N    S E I N E

 

 

 

 

 

           ( Petite itinérance amoureuse au fil de l’eau )

 

 

 

 

 

 

 

en-seine-s.jpg

 

 

 

 

           J’étais prévenue…

 

 

Il                     Il m’avait dit :

 

 

 

       Oh my Loop,

          un jour,

              je vous ai aperçue à St Germain-Source-Seine…

 

 

           Un jour, 

         je vous retrouverai à Troyes

j           je vous épierai à Nogent

 

 

              Je vous désirerai à Melun

 

 

       Je vous frôlerai à Soisy

            je vous aimerai à Paris

 

 

j      Je vous soufflerai le Soleil à Sèvres

 j        je vous décrocherai la Lune à Epinay

 

 

jj       Je vous murmurerai Venise à Mantes la Jolie

             je vous promettrai Monts à Rouen

                  et Merveilles à Val-de-la-Haye

 

 

j      Je vous dirai Sagan à Jumièges

            je vous lirai Réage à Vatteville-la-Rue

 

 

jj      Un jour,

           je m’ennuierai peut-être à Aizier-Vieux-Port

               et je crois bien...

                   ... qu'à Honfleur, je vous aurai oubliée.

 

 

 

 

                                     Pénélope Estrella-Paz

 

                                       Octobre 2010

 

 

 

 

Vous pouvez retrouver ce texte

sur le livre

L'Orée des Peut-être

p. 7

 

 

 

      Cette histoire en russe ?           Zip !

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 09:42

 

 

Encore plus fort

qu'Antigone, Oedipe ou Electre !

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L A    V R A I E    H I S T O I R E

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D E

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J E A N N E - M A R I E    V.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une grande tragi-comédie

 

d'aujourd'hui !

 

 


 

( que n'aurait pas reniée Sophocle )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, on vous explique.


 

Grande première sur l'Orée !

 

 

 

 


 

L'histoire que nous allons vous conter bientôt

sera présentée en trois volets

et sans filet...

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Aujourd'hui, premier volet :

 

 

La présentation des personnages,

aimablement dessinés, ce matin, 

par Eclipse.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le deuxième volet :

 

 

Le texte, imaginé hier midi,

vous sera offert d'abord

en version persane,

( non sous-titrée )

grâce à la gentillesse, le talent et la promptitude

toute orientale de Sara Irani,

interprète de son métier,

à Téhéran.

 

 

 

 

 


 

 

Le troisième volet :

 


Sur ce même écran,

sans changer de chaîne,

ce sera, pour de bon,

un autre jour,



   " La vraie histoire de Jeanne-Marie V."

 

 

 

une tragi-comédie toute simple,

écrite en français bien de chez nous,

et non sous-titrée...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Y a-t-il des questions ?

 

 


 

Êtes-vous prêts ?

 

 

 

 

Alors, Ladies and Gentlemen,

 

          que le spectacle commence !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Premier volet :

 

 

 

 

 

L E S   P E R S O N N A G E S

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeanne-Marie-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 laura-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

louison-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 freddy-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bubule-s.jpg

             

 

 

 

 

 

 

 

 

Le blog d'Eclipse :       Zip !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Deuxième volet :

 

 

 

 

L'histoire en persan

 

 

 

 

 

 

وضعیت - شعری از پِنِلوُپ سترِلَه پَز

پیش‌ترها ، همسرم به من خیانت می‌کرد...
هفته‌ها و ماه‌ها بود که
زندگی‌ام جهنم شده‌بود
به نانوایی که می‌رفتم، 
حس می‌کردم همه مرا نگاه می‌کنند
از آن‌جا که بیرون می‌آمدم، 
مثل ابرِبهار گریه می‌کردم
آنقدر که حتی باران‌های بهاریِ کودکیِ پروست،
در برابرِ شوهرِ جهنمیِ من
رنگ و بویی نداشت

شب‌ها که در خانه تنها بودم،
برای آرام کردنِ خود،
همه‌ی چراغ‌ها را خاموش می‌کردم
و فِرِدی را روی زانوانم می‌گرفتم
بله! فردی گربه‌ی من است.
یک سیامیِ دورگه‌ی شرقی
باهوش‌تر و محشرتر از آن‌چه فکر کنید
بسیار مهربان! 
ولی وقتی با چشم‌های سبز و
نگاهِ عمیقش به من خیره می‌شود
حس می‌کنم که او هم خبر دارد.
و حالا نمی‌خواهم از 
ماهی‌های گُلی با شما چیزی بگویم
***
و بعد، روزی، یا شاید هم شبی
تصمیم گرفتم کتابچه‌ی «اُره» را دانلود کنم
و مخفیانه آن را به لورا هدیه کنم
لورا، معشوقه‌ی او...

حالا با غرور می‌توانم بگویم 
که این کار اصلن آسان نبود
اما من آماده‌ی هرکاری بودم 
تا شایستگی خویش را بازیابم
تا دوباره بتوانم به عشق، فکر کنم
به عشقِ متعالی
هنوز شهامتِ باورکردنش را بازنیافتم
اما اوضاع تماشایی بود
پس از چند روز لورِت، 
اکنون او را لورت صدا می‌زنم
لورت پس از چند روز، بهترین دوستم شد
ز من مپرسید که چطور!
من عادت ندارم زندگی خصوصی‌ام را
در اینترنت جار بزنم!
تنها چیزی که می‌توام به شما بگویم
این است که با لورت، چند بار در هفته
بعدازظهرها وقتی که لوییزون سر کار است،
بله لوییزون همسر من است
بله می‌گفتم: با لورت ، هردو به جنگل می‌رویم
و حسابی گردش می‌کنیم
نمی‌دانید چقدر محشر است!
گاهی دست‌های همدیگر را می‌گیریم
و او گاهی سرش را به طرف شانه‌ام خم می‌کند
و می‌گوید: چه عطر خوشبویی!
و حالا می‌توانم با صدای بلند، از ته دل بگویم:
مرسی «اُره» مرسی با تمام وجود

«اُره»درمانی با 4 یورو و 56 سانتیم: جدن مفته!

 

 

 

 

 

 

                                                               Traduction Sara Irani

 

 

                                                                   Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Troisième volet :

 

 


 

 

 

La vraie histoire de Jeanne-Marie V.

 

 

 

 

 

 

Une grande tragi-comédie

 

 

d'aujourd'hui !

 

 

 

( que n'aurait pas reniée Sophocle )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

      Jeanne-Marie-s.jpg

     

       Jeanne-Marie V.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant, mon mari me trompait...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


      louison-s.jpg

 

 Le mari

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fil des semaines et des mois,

 

ma vie était devenue un vrai calvaire !

 

 

 

 

 

Quand j'entrais dans la boulangerie de mon quartier,

 

j'avais l'impression que tout le monde me regardait,

 

et, en sortant,

 

je pleurais comme une madeleine !

 

 

 

Même Proust était devenu sans saveur,

 

avec mon mari cavaleur...

 

 

 

Pour me consoler,

 

le soir,

 

quand j'étais seule à la maison,

 

je baissais toutes les lumières

 

et je prenais Freddy sur mes genoux.

 

 

 

Si.

 

 

 

Freddy,

 

c'est mon chat.

 

un siamois croisé persan,

 

tout ce qu'il y a de plus intelligent et de superbe !

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 freddy-s.jpg

 

Freddy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est très affectueux,

 

mais quand il tournait ses yeux verts,

 

si doux et si profonds, vers moi,

 

j'avais l'impression qu'il savait, lui aussi...

 

 

 

Et je ne vous parle pas des poissons rouges !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 bubule-s.jpg

 

 

 Les poissons rouges

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis, un jour,

 

ou bien peut-être était-ce une nuit ?

 

 

 

j'ai eu l'idée de télécharger l'Orée,

 

et de l'offrir discrètement à Laura,

 

sa maîtresse...

 

 

 

 

 

 

 

 


 

laura-s.jpg 

 

Laura

 

 

 

 

 

 

 

 

Je peux le dire maintenant,

 

au niveau de l'amour propre,

 

ça m'a coûté beaucoup,

 

mais j'étais prête à tout pour reconquérir ma dignité

 

et pouvoir à nouveau songer à l'Amour,

 

avec un grand A !

 

 

 

Je n'ose pas encore y croire,

 

mais ça a été vraiment spectaculaire !!!

 

 

 

En quelques jours,

 

Laurette,

 

je l'appelle Laurette, maintenant !

 

Laurette est devenue ma meilleure amie...

 

 

 

Ne me demandez pas comment.

 

 

 

Je n'ai pas l'habitude d'étaler ma vie privée sur internet.

 

 

 

Ce que je peux juste vous dire,

 

c'est qu'avec Laurette,

 

plusieurs après-midis par semaine,

 

quand Louison est au bureau,

 

Louison, c'est mon mari...

 

 

 

...avec Laurette, donc,

 

on part toutes les deux en forêt,

 

on se fait des grandes balades en pleine nature...

 

 

 

Ça fait un bien fou,

 

vous ne pouvez pas savoir !

 

 

 

On se tient la main, quelquefois,

 

et souvent, elle penche doucement sa tête sur mon épaule

 

et elle dit que je sens bon...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors, maintenant je peux le dire tout haut :

 

 

 

Merci l'Orée, du fond du coeur !


 

 

        Croyez-moi,

 

              l'Orée-thérapie à 4,56 euros seulement,

 

                       c'est vraiment donné !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pénélope Estrella-Paz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                       .

 

 

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 15:54

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C A R A V A N S E R A I L . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 miniature-couple-ispahan-s.jpg

 

                                                                                               Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        Caravansérail.

 

 

 

 

L'aube n'a pas encore bleui,

 

Mais, mon Bien Aimé,

 

N'entends-tu pas déjà les lointains cliquetis

 

De la caravane presque encore endormie ?

 

 

 

 

 

L'aube n'a pas encore bleui,

 

Mon doux,

 

Mais, en secret,

 

Il est temps d'aller embrasser ta mère.

 

 

 

 

 

L'aube n'a pas encore bleui,

 

Mais c'était ta promesse, hier sous la lune,

 

De m'emmener ce matin,

 

Loin, loin de la maison de mon père.

 

 

 

 

 

 

L'aube n'a pas encore bleui,

 

Mais lève-toi vite, mon tendre, il est temps !

 

Protégé par Altaïr et Aldébaran,

 

Je le sais, tu n'éveilleras pas les chiens.

 

 

 

 

 

 

L'aube n'a pas encore bleui,

 

Tu ne me toucheras pas d'un fil,

 

Mais peut-être, d'un doigt respectueux et habile,

 

Effleureras-tu, ce soir, silencieusement,

 

Le pli sombre de mon voile...

 

 

 

 

 

L'aube n'a pas encore bleui,

 

Mais, demain, bien loin, sous les blanches voûtes du caravansérail,

 

Blottie dans l'oubli délicieux des parfums de musc et de miel,

 

Et avant que la mauve aurore ne revienne,

 

Peut-être, mon Bien Aimé, serai-je déjà tienne...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              Jasmine Sharzad

 

              Poétesse persane  

                   née Shiraz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poesie-persane-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais, demain, bien loin,

 

sous les blanches voûtes du caravansérail,

 

blottie dans l'oubli délicieux

 

des parfums de musc et de miel,

 

et avant que la mauve aurore ne revienne...

 

 

 

Jasmine Sharzad

 

 

 

 

 

 

 

 

Bet rytoj, link baltųjų arkų karavano,

 

Į užmarštį pasklis muskuso ir medaus kvapai,

 

Ir sugrįš atgal prieš rausvai violetinę aušrą ...

 

 

 

 

 

En lituanien

 

grâce à Rasa Šlekienė !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Jasmine Sharzad

 

      sur l'Orée des Peut-être :

 

 

Zip !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Loop et la Poésie persane :

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      caravanserail-sepia-s.jpg

 

                                                                                                      Images internet

 

 

Taj Abad

 Hamedan 

Iran

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Sadolsaltaneh-caravanserai--Sa-d-al-Saltaneh---Qazvin--Iran.jpg

 

 

      Sadalsataneh
 

   Qazvin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

carav-1-s.jpg

 

 

 

Amin O Dole

Kashan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

carav-2-s.jpg

 

 

Madarshah

 

Ispahan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le voyage en Iran :     Clic !

 

 

 

 

 

      Ispahan :   Hop !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 00:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

U N    B A I S E R ,

 

 


 

                 D I T - E L L E . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 baiser-allumette-s.jpg

 

                                                                       Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 baiser-velo-s.jpg

 

   Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

maria-frieda-et-lisbeth--soeurs-s.jpg

 

 

      Image Frieda

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2-parapluies-s.jpg

 

 

Image Loop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le bonheur est comme un baiser...

 

vous devez le partager pour en profiter ! »


 

Ralph Waldo Emerson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 baiser-stade.jpg

 

 

 

 

Pendant la rencontre Iran-Nigeria,

le 16 juin 2014,

à Curitiba, au Brésil.

 

 

Image Behrouz Mehri / Afp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image-alain-laboile-s.jpg

 

 

Image Alain Laboile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

citrouille-paraplouille-2-s.jpg

 

 

Image Loop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le-baiser-s.jpg

 

                                                                    Avril 2013

 

 

      " Un jardin au Mans "

 

    by Loop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 baiser-du-liberateur-noelle-s.jpg

 

 

St Briac

 

 

Le baiser au libérateur

 

envoyé par Noëlle   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Se lever très tôt.


 

Poser une échelle,

délicatement,

sur le dos de l'arc-en-ciel.


 

Amoureusement,

poser un baiser

au plus doux de sa bouche-en-miel.

 

 

A cet instant,

fermer tout doucement les yeux...

C'est essen-ciel !

 


 

Hum...


 

 

Et puis,

au premier tintement de la toute première cloche,

venue de si mystérieux lointains,

redescendre tranquillement, presque furtivement...

 

 

 

 

Se reglisser enfin, voluptueusement,

au plus chaud de vos draps couleur de soie et d'azur, Muriel,

tout en écoutant le chant de la pluie...

 

 

 


 

Pénélope Estrella-Paz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 baiser-fanny-s.jpg

 

 

 

Baiser grec

 

envoyé par Fanny de Larissa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partons, dans un baiser, pour un monde inconnu,

 

Éveillons au hasard les échos de ta vie,

 

Parlons-nous de bonheur, de gloire et de folie,

 

Et que ce soit un rêve,

 

et le premier venu.

 

Inventons quelque part des lieux où l'on oublie.

 

Partons, nous sommes seuls,

 

l'univers est à nous...

 

 

 

 

Alfred de Musset

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

baiser-iran-s.jpg

 

 

 

Baiser d'Iran

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'extase d'un baiser.


 

Au point que j'expirais, tu m'as rendu le jour

Baiser, dont jusqu'au coeur le sentiment me touche,

Enfant délicieux de la plus belle bouche

Qui jamais prononça les Oracles d'Amour.

 

Mais tout mon sang s'altère, une brûlante fièvre

Me ravit la couleur et m'ôte la raison.

 Cieux !

J'ai pris à la fois sur cette belle lèvre

D'un céleste nectar et d'un mortel poison.

 

Ah ! Mon âme s'envole en ce transport de joie !

Ce gage de salut, dans la tombe m'envoie.

C'est fait !

Je n'en puis plus, Élise, je me meurs !

 

Ce baiser est un sceau par qui ma vie est close :


Et comme on peut trouver un serpent

Sous des fleurs,


J'ai rencontré ma mort

  Sur un bouton de rose...

 

 

 

François Tristan L'HERMITE

 

(1601-1655)

 

 

 

Offert par Sara Irani

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

baiser-rouge-s.jpg

 

                                                                  Novembre 2013

 

 

Baiser by Loop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants qui s'aiment

S'embrassent debout

Contre les portes de la nuit,

Et les passants qui passent

Les désignent du doigt.


Mais les enfants qui s'aiment

Ne sont là pour personne...

 

 

Jacques Prévert

 

     Clic !

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Baiser-Avenue-Bourguiba-Tunisie-s.jpg

 

 

 

Place Bourguiba

à Tunis

 

Janvier 2013

 

Manifestation contre l'interdiction faite par les autorités

de s'embrasser en public.

 

 

Clic !

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

baiser-Marie-Laurencin-s.jpg

 

 

 

Marie Laurencin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

baiser-snoopy-s.jpg

 

 

 

Snoopy !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

baiser-sous-la-pluie-s.jpg

 

                                                      Image internet

 

 

      Oh !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 brouel-Moustaki-s.jpg

 

                                                    Mai 2013

 

 

Les amants de l'île d'Arz

 

by Loop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ecureils-baisers-s.jpg

 

                            Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 chien serpent s

 

                                                                             Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il ne s’agit pas d’un lien lâche

 

Ni d’une étreinte dans les feuilles usées d’un carnet.


 

Il s’agit de ma chevelure heureuse

 

 Avec les coquelicots brûlés de ton baiser...


 

 

Forough Farokhzad

 

Poétesse iranienne

1934 / 1967

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

pegah-baiser-a-la-rose-s.jpg

 

 

Pegah en Iran

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'éternel printemps...Auguste Rodin s

 

                                                                           Image internet

 

 

L'éternel printemps

Auguste Rodin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Imaginez le baiser

 

De la femme-araignée.

 

Sur sa toile tendue,

 

 Votre corps étendu...

 

Jonas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

escargot-baiser-s.jpg

 

                        Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 jover-s.jpg

 

                                                        Image internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auriez-vous un autre baiser

 

 à nous offrir ?

 

 ( en image ou en mots )

 

 

Loop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                           à suivre...

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 18:55

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N A G E R

 

 

 

 

 

 

   A V E C     L E S    O R Q U E S . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

orques-s.jpg

 

                                                                                           Janvier 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     Nager avec les orques...

 

 

 

 

 

Mon ami, tu sais toute la tendresse

 

que je te porte,

 

mais, cette fois, c'en est trop ...

 

 

 

Je ne vais pas en faire toute une messe,

 

mon amour,

 

mais, à double tour,

 

je viens de fermer ma porte,

 

car tu le sais trop,

 

ces temps-ci, entre nous, tout partait à vau-l'eau...

 

 

 

Alors, let's go !

 

 

 

Je te laisse le loft à New-York,

 

les deux poissons rouges, les 33 tours de Björk,

 

et même, comble d'élégance,

 

tous nos sandwichs au jambon d'York !

 

 

 

Moi,

 

j'ai pris simplement un billet pour Majorque :

 

c'est décidé,

 

je pars nager avec les dauphins et les orques...

 

 

 

A Dieu,

 

dès demain,

 

je vais m'offrir en tenue d'Eve...

 

 

 

Mais, si c'est Satan

 

qui m'appelle dans ses rêves,

 

que la Sainte Vierge m'offre alors ses lèvres,

 

et que le Diable m'emporte !

 

 

 

 

        Pénélope Estrella-Paz

 

 

 


Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 19:23









L E S   N O B L E S   C H E V A L I E R S

 



 M E


 


        F A T I G U E N T . . .




 













     





Au bout d'un moment,

moi j'ai dit :



  Jehan...

Pour l'amour du cyel,

je vous fays grâce

des prélyminaires...








*

*
*








Et

que

 Saint Martin

et

Sainte Radegonde

nous protègent !








*

*
*








Ingres

" Paolo et Francesca "

Musée des Beaux-Arts

Angers


 



 


Pénélope Estrella-Paz


Septembre 2008


 



 



 


On peut retrouver ce texte
à la page 56
de l'Orée papier.
    









                                                             
Klyck !

                                        .

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Penelope - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 22:55

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J E    F L O T T E

 

 

 

 

                               J' H E S I T E . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ruiner-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'hésite

 

entre un homme

 

 

 

riche

 

 

et

 

 

un homme...

 

 

                      ...très riche !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*

*

*

 

 

 

C'est plus fort que moi...

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne peux pas m'empêcher

 

 

de ruiner...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Loop

 

 

 

 

 

Février 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Peneloop - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 13:10

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 


U N    D Î N E R

 

 

 

 

 

 

 


    P R E S Q U E    P A R F A I T . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





                                                                 Printemps 2009

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Ou la la...

 

Il était pas facile...

 

 

 

 

 

 

 

 

Un jour

où j'avais un peu trop salé

le potage aux aubergines,

 

( il adorait les aubergines )

 

il m'avait dit :

 

 

 

" Pénéloop,

si je vous enferme

cette nuit

dans le cabanon,

ce n'est point pour vous punir.

 

 

Loin de moi

cette idée mesquine.

 

 

Non,

j'ai pensé simplement qu'ici,

vous pourriez,

tout à votre aise,

réviser

les beaux livres de cuisine

que votre gentille maman

vous a offerts

pour Noël.

 

 

Gardez cette chandelle. "

 

 

 

 

*

*

*

 

 

 

Les jours suivants,

je me suis vraiment bien appliquée

pour chacun des repas.

 

 

 

J'ai donné

le meilleur de moi-même.

 

 

 

*

*

*

 

 

Il semblait très fier de moi

et

savait me le montrer

galamment.

 

 

 

 

J'appréciais

en silence

sa reconnaissance

et

sa magnanimité.

 

 

 

*

*

*

 

 

 

Le mois suivant,

c'était son anniversaire.

 

 

 

*

*

*

 

 

J'avais disposé des bougies

partout.

 

 

C'était très gai,

très romantique.

 

 

J'avais appris par coeur

de très jolis poèmes

de

Jean-Pierre Coffe.

 

 

 

*

*

*

 

 

Vers huit heures,

j'avais revêtu

avec une impatience de midinette

 

la petite jupe blanche

et

les vieilles dentelles

 

que je portais

le jour du diable

à Montsoreau.

 

 

 

 

Mon petit coeur

battait la chamade !

 

 

 

 

Pour le dîner,

très amoureusement,

je lui avais préparé

pendant tout l'après-midi

un très délicieux velouté d'asperges.

 

 

 

Il avait toujours adoré

les asperges.

 

 

*

*

*

 

 

En fait,

le matin même,

je m'étais souvenue,

avoir découvert

 

pendant ma studieuse nuit au cabanon,

 

entre deux pages collées

du gros livre,

une très tentante recette

idéale

pour les soupers en amoureux :

 

 

Le fameux

 

" Velouté d'asperges

      à l'arsenic des Carpates... "

 

 

 

 

 

 

 



Pénélope Estrella-Paz

 

 

Octobre 2009 

 

 

 

 


 

Ce texte figure à la page 64 

 

de l'Orée papier !

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 


La voix de Sagine !

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 


Son beau blog audio :

 

 

 

 

 

 


 .

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 22:57

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour

 

 

 

 

 

Aliaa Magda Elmahdy

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

pour-aliaa-s.jpg

 

 

                                                                   Mai 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pénélope Estrella-Paz

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 


Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Les femmes - les hommes
commenter cet article

Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !