Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 10:31

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

H E L E N E

 

 

 

 

 

 

 

 

 

E T

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

R E N E    G U Y    C A D O U

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Helene-et-Rene-Guy-Cadou-s.jpg

 

 

      Hélène et René Guy Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ne voit pas

L’herbe grandir

 

La terre

Tourner

 

On ne voit Dieu

Dans son ciel

Et pourtant

La terre tourne

 

L’amour s’épanouit

Et Dieu existe

Dans le regard de l’homme

 

Plus vrai

Que le temps qui nous ronge.

 

 

 

Hélène Cadou 

 

1991

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

carte-d-identite-s-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

Professions :

 

Poète et instituteur

 

 

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        Hélène
 

 


Je t'atteindrai Hélène

À travers les prairies

À travers les matins de gel et de lumière

Sous la peau des vergers

Dans la cage de pierre

Où ton épaule fait son nid

 

Tu es de tous les jours

L'inquiète la dormante

Sur mes yeux

Tes deux mains sont des errantes

À ce front transparent

On reconnaît l'été

Et lorsqu'il me suffit de savoir ton passé

Les herbes les gibiers les fleuves me répondent

 

Sans t'avoir jamais vue

Je t'appelais déjà

Chaque feuille en tombant

Me rappelait ton pas

La vague qui s'ouvrait

Recréait ton visage

Et tu étais l'auberge

Aux portes des villages.

 

 

 

René Guy Cadou

  La vie rêvée

       1944

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Une courte biographie :

 

             Hop !

 

 

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

helene-bernerie.jpg

 

 

 

 

René photographie Hélène

 

à la Bernerie en Retz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hélène Cadou

 

poète et femme de René Guy Cadou

 

 Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mariage-clermont-s.jpg

 

 

 

 

 

Le repas de mariage

 

à Clermont sur Loire

 

le 23 avril 1946

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        C'était lui...

 

 

 

 

C’était lui dans le vent glacé

 

Je vous dis qu’il vient de passer

 

C’est encore elle qui l’entraîne

 

Il faut me laisser m’en aller

 

 

 

Je ne vais pas me faire belle

 

Il ne se retournera pas

 

Elle a la douceur de la neige

 

Et sait mieux lui parler que moi

 

 

 

Mais laissez laissez-moi aller

 

Il est là de l’autre coté

 

Peut-être qu’il aurait bien froid

 

Dans une éternité sans moi !

 

 

 

 

           Hélène Cadou

 

        Le bonheur du jour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A cette heure, dans le monde,
 

il y a peut-être une petite fille 
 

qui cueille des fleurs sur le bord de la voie
 

dans un pays meilleur,
 

et, dans un port de mer,
 

quelqu'un qui agite son mouchoir longuement,
 

comme un télégramme chiffré...

 

 

 

René Guy Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rochefort sur Loire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

rencontre-clisson-s.jpg

 

 

 

 

 

 

Première rencontre à Clisson

 

le 17 juin 1943

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne te retourne pas

 

Le souvenir est devant toi

 

Car ce printemps est advenu

 

Comme d'une étoile écorchée

 

Dans la grande allée du royaume

 

À jamais perdu retrouvé

 

Douceur des larmes dans la chair

 

Enfance aiguë

 

 

 

Hélène Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

helene-rene-Germigny-des-pres-1948-s.jpg

 

 

 

Hélène et René

 

à Germigny les Prés

 

en 1948

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce soir

 

La nuit est bleue

 

Avec un parfum de girofle

 

Sous la pierre lente et chaude

 

Tu vas et viens

 

De ton cœur

 

Au jardin

 

Et le pouls des planètes

 

Pourrait cesser de battre

 

Sans que la peur

 

Ne soit nommée

 

Dans la douceur des choses.

 

 

 

Hélène Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

helene-rene-a-Louisfert-s.jpg

 

 

 

A Louisfert,

 

près de Châteaubriant

 

en Loire-Atlantique.

 

 

 

 


René Guy Cadou

 

y était instituteur

 

pendant la dernière partie de sa vie. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 portrait-cadou-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toi

Dans une tour de soleil

 

Toi

Dans la terre

Avec mes ongles retournés

 

Toi

N'en déplaise aux loups

Qui cernent mon sommeil

 

Toi

Dans la mer

À la pelure fraîche lavée

Avec les mille doigts du bonheur

Avec le fuseau des heures enlacées

Avec les continents en dérive

 

Toi

Dans la chambre où je veille

Épaule contre ma joue

Fougère qui parle dans les vitres

Arbre du sang qui me dessine

 

Toi

À plein cœur à pleine voix

 

Toi

Dans les souvenirs à venir

Pour l'enfant que nous n'avons pas.

 

 

 

Hélène Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

musee-cadou-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

A Louisfert

 

la salle de classe de René

 

est devenue musée.

 

 

 

 

Clic !

 

 

 

 

Les photos publiées ici

 

proviennent de cette exposition.

 

 

Grand merci !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ah ! Dans cette minute où je ne vieillis pas,
 
comment penser à autre chose qu'à toi ?
 
 
à tes seins de colombe,
 
à ta bouche
 
à tes mains,
 
à ta beauté bien faite,
 
à tes longues jambes qui m'emportent,
 
à tes caresses qui fleurissent chaque soir comme un lilas...
 
 
 
René Guy Cadou
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 plumes-rene-guy-s-copie-1.jpg

 

 

 

 

 Les outils

 

 du maître d'école et du poète...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la place du ciel, je mettrai son visage.

 

Les oiseaux ne seront même pas étonnés...

 

Et, le jour se levant,

très haut dans ses prunelles,

on dira :

 

Le printemps est plus tôt cette année...

 

 

           René Guy Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les fruits merveilleux tintent sur son épaule.

Son sang est sur ma bouche une flûte enchantée.

Je lui donne le nom de ma première enfance,

de la première fleur et du premier été...

 

 

 

           René Guy Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tu es dans un jardin et tu es sur mes lèvres.

 

Je ne sais quel oiseau t'imitera jamais.

 

Ce soir, je te confie mes mains

pour que tu dises à Dieu de s'en servir

pour des besognes bleues,

car tu es écoutée de l'ange...

 

Tes paroles ruissellent dans le vent

comme un bouquet de blé

 

Et les enfants du ciel, revenus de l'école

t'appréhendent avec des mines extasiées...

 

 

 

René Guy Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les itinérances de René Guy Cadou

 

en Loire Inférieure

 

( aujourd'hui Loire Atlantique )

 

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Môrice Bénin

 

chante en public

 

" Hélène "

 

à Nantes

en mars 2014

dans le cadre du colloque

 

" René Guy et Hélène Cadou, poésie et éternité "

 

organisé par les Cahiers des Poètes de l'École de Rochefort-sur-Loire

et l'Université Permanente de Nantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Editions du Petit Véhicule

 

ont réalisé 3 CD

 

où Môrice Bénin chante Cadou

 

ainsi que de nombreux ouvrages autour 

 

du poète de l'Ecole de Rochefort

 

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'était un matin blanc.

 

Le fleuve à la renverse sous les saules

 

Entre ton corps et la colline.

 

L'innocence de la mémoire.

 

Je tenais l'essaim des chansons

 

Sur mon cœur, comme une pivoine.

 

 

 

Hélène Cadou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 helene--livre-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 cahiers cadou s

 

 

 

      Editions du Petit Véhicule

 

2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Dans l'émission Ça rime à quoi ?

 

Luc Vidal évoque Cadou

 

 sur France Culture :

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le site officiel

 

  Cadou Poésie :

 

 

Zoom !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Loop et les Chics poètes de la Loire :

 

 

Zip !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cadou sur l'Orée :

 

Vers le Tome 1

 

Zip !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Créatrices - Créateurs
commenter cet article

commentaires

covix 27/11/2015 14:09

La poésie est l'âme de la vie, si il y avait des doutes, celle présente sur le billet en retire le doute.
Bonne journée
@mitié

noelle 09/11/2014 00:02


Lire et relire...je reviens ce soir sur ce très beau billet


Je t'embrasse

covix 08/11/2014 20:41


Bonsoir, 


merci de ce partage, une découverte.


Bonne soirée


@mitié

k 29/06/2014 13:48


Hélène a rejoint son mari le 22 juin dernier à Mesquer....

Oh ! My Loop ! 02/07/2014 09:09



En pays blanc !


Loop



erato 25/06/2014 23:15


Ce billet m'a beaucoup plu et émue.Quand j'habitais Nantes, j'avais étudié l'oeuvre de R G Cadou .Il est parti bien jeune.J'aime aussi les poèmes de sa femme  ..." ne te retourne pas , le
souvenir est devant toi .."


Merci pour ce partage.


Belle soirée Loop

Oh ! My Loop ! 07/07/2014 09:30



Samedi,


au Marché de la Poésie de Rochefort sur Loire


je me suis offert un magnifique livre


relié artisanalement :


René Guy et Hélène Cadou,


Poésie et éternité,


aux Editions du Petit Véhicule... 


Loop



Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !