Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 06:39

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Τ Α    Π Ν Ε Υ Μ Α Τ Α

 

 

 

 

 

 

 

 

Τ Ο Υ    Π Ο Τ Α Μ Ο Υ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L E S    E S P R I T S    D U    F L E U V E

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

esprits-du-fleuve-s.jpg

 

                                                                         Juin 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

LES ESPRITS DU FLEUVE

 

 

 

 

Je le savais.

C'était comme ça.

 

Il n'y avait plus maintenant aucun homme

à cent lieues à la ronde...

 

Alors, j’ai refermé délicatement

mon petit coffre à magie.

 

Tranquillement,

je me suis dirigée vers la grange,

j’ai enfourché ma bicyclette bleue,

la vieille,

celle qui grince un peu,

celle des jours bleus,

celle offerte par Papa, un jour, là-bas...

 

Petits coups de pédalier réguliers.

Lenteur presque calculée.

Vieux chemin de Loyre.

Ma jupe.

Fée.

 

Saules, peupliers, saules...

 

Arrivée sur la rive,

quelques cailloux, la petite plage,

j’ai continué à pédaler sur le sable,

l'écume, la crête des vaguelettes.

 

Secrète jubilation.

 

J’ai atteint sans peine l'île,

le soleil se couchait à peine.

 

Avec précaution,

j’ai laissé tomber mon vélo

dans les grandes herbes bruissantes.

J’avais toujours aimé

ce doux murmure végétal.

 

Maintenant, j’existe.

 

Je me suis étendue

sur le sable encore chaud,

 

j’ai écarté lentement les bras, les jambes,

j’ai fait jouer un moment mes doigts,

mes orteils...

 

Esprits du lieu,

étoffes froissées,

imperceptibles chuintements,

improbables arabesques...

 

J’ai bientôt fermé les yeux.

Inspir, expir, soupirs...

 

Cris des mouettes.

Clapotis de l'eau.

 

Au loin, dans les verts,

l'église de Cunault

( mais était-ce bien elle ? )

devait égrener ses onze coups.

 

Mais je ne les ai pas entendus.

J’étais déjà endormie.

 

Jamais mon sommeil

n'aura été aussi profond, aussi paisible.

 

Cri cri des insectes.

Premières étoiles étonnées.

Brise légère.

Senteurs mêlées

de vase et de menthe poivrée.

 

Le fleuve chantait…

 

 

 

   Pénélope Estrella-Paz

          Août 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                En grec,

     grâce à Fanny de Larissa  

 

 

 


 

ΤΑ ΠΝΕΥΜΑΤΑ ΤΟΥ ΠΟΤΑΜΟΥ

 

 

 

 

Το ήξερα.

Ηταν κάπως έτσι. Δεν υπήρχε πια τώρα κανένας άνδρας

σε 100 λεύγες τριγύρω...

Τότε, έκλεισα κομψά

το μικρό μαγικό μου μπαούλο.

 

 

 

 

Ησυχα,

κατευθύνθηκα προς το υπόστεγο,

άρπαξα το μπλέ ποδήλατό μου,

το παλιό,

αυτό που τρίζει λίγο,

αυτό των παλιών καλών ημερών,

αυτό που μου χάρισε ο Μπαμπάς, μια μέρα, εκει κάτω...

 

 

 

 

Μικρές κανονικές πηδαλιές.

Βραδύτητα σχεδόν υπολογισμένη.

Παλιό μονοπάτι του Λίγηρα.

 

 

 

 

Η φούστα μου.

Νεράϊδα.

Ιτιές, λεύκες, ιτιές...

 

 

 

 

Φθάνοντας στην όχθη,

μερικά χαλίκια, η μικρή πλάζ,

συνέχισα να κάνω πηδάλι πάνω στην άμμο,

στον αφρό και την κορυφή των μικρών κυμάτων.

 

 

 

 

Μυστική απόλαυση.

 

 

 

 

Πλησίασα χωρίς κόπο το νησί,

ο ήλιος μόλις έδυε.

Με προσοχή

άφησα το ποδήλατό μου να πέσει

στα μεγάλα χόρτα που θρόϊζαν.

 

 

 

 

Πάντα μου άρεζε

αυτό το γλυκό φυτικό μουρμούρισμα.

 

 

 

 

Τώρα , υπάρχω.

 

 

 

 

Ξάπλωσα

πάνω στην ακόμα ζεστή άμμο,

άνοιξα αργά τα χέρια , τα πόδια,

έπαιξα για μια στιγμή τα δάχτυλά μου ,

τους αστραγάλους μου...

 

 

 

 

Πνεύματα του τόπου,

τσαλακωμένα υφάσματα,

ανεπαίσθητα συρίγματα,

απρόβλεπτα αραβουργήματα....

 

 

 

 

Εκλεισα σε λίγο τα μάτια.

Εισπνοή, εκπνοή, αναστεναγμοί...

 

 

 

 

Κραυγές γλάρων.

Κελάρυσμα του νερού.

 

 

 

 

Στον ορίζοντα, μέσα στα πράσινα,

η εκκλησία του Cunault

( ήταν άραγε αυτή ; )

έπρεπε να αντηχεί τους έντεκα χτύπους της.

Αλλά δεν τους άκουσα.

Ειχα κιόλας κοιμηθεί.

 

 

 

 

Ποτέ ο ύπνος μου

δεν ήταν τόσο βαθύς, τόσο ειρηνικός.

 

 

 

 

Κραυγή κραυγή των εντόμων.

Πρώτα έκπληκτα σύννεφα.

Ελαφρύ αεράκι.

Μυρωδιές ανάκατες

απο βρεγμένη άμμο και πιπεράτη μέντα.

 

 

 

 

Ο ποταμός τραγουδούσε.....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette histoire, à écouter les yeux fermés

          grâce à la voix de Sagine :

         

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez retrouver le texte original

               sur l'Orée papier

                     p. 74

 

               Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                       .

Partager cet article

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Babel
commenter cet article

commentaires

Jonas D. 23/07/2013 02:21


Ah, Sagine...


Ah, Fanny...


Jonas

Oh ! My Loop ! 23/07/2013 17:57



Un duo précieux !


Avec le lecteur :


Un trio béni !


Loop



Éric G. Delfosse 18/07/2013 11:54


Mon grec est un peu rouillé..


J'attendrai sagement le texte original "ici" et "bientôt" sans tricher, sans aller le lire sur "L'Orée".

Oh ! My Loop ! 23/07/2013 18:01



Le grec se dérouille très bien


à l'eau d'Egée...


Loop



Quichottine 03/07/2013 17:53


Je trouve que ne rien comprendre mais admirer cette graphie extraordinaire est aussi une bonne idée. :)


Hors sujet :

J'ai préparé la liste des auteurs de notre "Marguerite des possibles", avec les liens vers le blog et vers la fiche de présentation de chaque auteur sur le blog des Anthologies éphémères.

http://les-anthologies-ephemeres.over-blog.com/pages/les-auteurs-de-la-marguerite-des-possibles-8716005.html

Pourrais-tu aller vérifier ta fiche et, s'il y a lieu, m'y laisser en commentaire les modifications à apporter ?


http://les-anthologies-ephemeres.over-blog.com/article-penelope-estrella-paz-l-un-des-auteurs-des-anthologies-ephemeres-71171386.html

Passe une douce journée.

(navrée pour le copier-coller)

Merci pour ce que tu feras.


 

Oh ! My Loop ! 05/07/2013 13:46



Tu t'es attaquée,


une fois de plus à un chantier


colossal, littéraire et humanitaire...


Encore bravo


et bon courage pour la suite de l'édition !


Loop



Tasos Themelis 02/07/2013 22:07




Tasos de Kastoria

Jeff Tsou 02/07/2013 15:03





Jeff Tsou, Taïwan

Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !