Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 00:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L A    L U N E    S E    L E V E

 

 

 

 

 

 

 

 

E T

 

 

 

 

 

 

 

  M O I    J' E C R I S . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lune-ecrit-2-s.jpg

 

 

                                                         Juillet 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un moment hors du temps

 

Tout ce bleu

 

Ma pendule a le vertige

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cimes effleurées sur le fil du désir,

 

Lignes de crête, partage des eaux,

 

 Chacune cherche son Prince Chamois...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Flore d'eau

 

Délit de fuite

 

 Petit bouquet d'hier...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Filles célestes

 

Verseau ou Sagittaire

 

 Juste un mot, peut-être un geste...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Petit coffret de bois

 

Bois de rose

 

   Rose de Noël...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans

 

le mitan du lit,

 

le pays des amphores.

 

      J'y ferai un petit nid pour y couler Angkor...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois pas dans le jardin

 

Deux brins de romarin

 

Une demoiselle sur une balançoire

 

Je ne serai pas seule ce soir...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un fauteuil interdit.

 

Une vie, tant espérée, même insensée.

 

  A peine autorisées, ses caresses de velours...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Féérie des complicités silencieuses,

 

Regards de feu, caresses sous la braise,

 

L'attente, bien au-delà des mers...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fil des jours

 

L'aiguille du midi

 

   La pelote de l'aime...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce matin,

 

je suis tombée amoureuse

 

 d'un miroir...

 

 

Hum...

 

J'ai très envie de le demander

 

en mariage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Satins, lignes de mire,

 

Jardins de Longchamp.

 

 C'est dans le désir que je suis vivante...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Van Gogh avait cheminé si loin...

 

Nuits étoilées et ciels d'Egée

 

Petits matins de tournesols

 

Et vieille allée de cyprès...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit coin d'herbe,

 

Sous les toits de Paris.

 

Trois pronoms, pas un seul verbe,

 

  Un seul prénom et le souvenir de lui...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je rêve d'un baiser d'Orchidée,

 

Du regard bleu dont tu nous aimes,

 

Iris,

 

Et de votre voix très lointaine,

 

  Emerise...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jours de miel

 

 Saisons bleues dans les yeux

 

Jours de peine

 

et

 

  Soirs sans elle...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelquefois,

 

j'ai très envie de me prendre pour Marilyn.

 

Mais, hélas,

 

dans mon quartier,

 

 il n'y a pas de bouche de métro...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il pleut sur les rivières,

 

mon parapluie sourit.

 

Il pense à hier

 

   et encore davantage à demain...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelqu'un a allumé une lampe.

 

Les pavés s'enflamment.

 

Ce soir,

 

j'ai cru voir tourner une dame

 

avec une autre dame.

 

Valse lente...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme chacun sait,

Don Quichotte était un peu soupe au lait...

 

Très souvent,

il démarrait au quart de tour.

 

C'est pourquoi, du côté de Tolède,

on avait coutume de dire :

 

" Don Quichotte a le Sancho. "

 

 Panza

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Mon cœur balance...

 

 Il était Sagittaire.

 

  Quand il a su que j'étais Vierge,

 

 imperceptiblement, 

 

 je l'ai senti

 

     frémir...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Triangle des Bermudes...

 

 

J'aimais tellement ses courbes,  

 

que le moindre de ses mots mutins   

 

 me venait droit au coeur...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est un enfant.

 

Vélo chic ! Vélo choc !

 

Chaque nuit,

 

il revient dans mon sommeil.

 

Vélo choc ! Vélo chic !

 

 Le vin à la treille, le miel à l'abeille...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Traduire un silence

 

Lancer un petit caillou

 

Semer le doute, récolter l'espoir...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un rien, ma muse...


 

 

Certes, j'ai été la muse de Musset.

 

Mais je n'ai jamais été la muse de Musso,

 

  et encore moins, celle de Mussolini...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

Je retarde le départ.

 

Je remonte sans foi ma montre.

 

Je rembobine toutes nos images en flashback.

 

Je n'y crois plus, je crois, ce soir...


 

Au fil des heures,

 

j'ai perdu, c'est sûr, quelques aiguilles sur le sable

 

et toutes nos illusions sur l'estran...


 

Bas résille et hauts talons.

 

Marée basse et taille de guêpe.


 

Le temps n'y fait rien.

 

Je me souviens pourtant

 

qu'on marchait côte à côte ce matin,

 

épaules au vent, pieds dans l'eau claire.


 

Frissons d'Opale...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On dit :

 

" Le vent est si gentil..."

 

Mais mon tendre alizé a menti pourtant ce soir...


 

Dites-moi, comment peut-on mentir autan,

 

tout en dansant innocemment la sarabande

 

avec la première tramontane venue.


 

Ce matin, à l'aube, j'ai cru cueillir une émeraude,

 

mais c'était un saphir, je crois...


 

Hum...

 

Je sens sur mes épaules comme un coulis zéphyr.


 

 

Bon.

 

On ne va pas en faire toute une montagne...

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme disait ce cher Honoré,

 

Saint patron des boulangers :


 

" Il est midi ! Bonne à pétrir ! "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jour de chagrin.


 

Petit panier pour les souvenirs...

 

Trois pas de côté avec un lutin espiègle.

 

J'aime la mariée, sa douceur, son brin de sourire,

 

Et, passé le pont, la cascade de ses soupirs...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai un rose petit vélo dans la tête,

 

Un bleu sac à main au guidon.


 

Zut !

 

Ma selle est dégonflée !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Versailles, un carrosse passa.

 

A Annecy, un fiacre passa.

 

 Au Machu Picchu, el condor pasa.


 

Musique, Maestro !

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle petite robe,

 

Une cabine pour me changer.


 

 Oh !

Le commandant est sur le pont !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Dickens

 

s'installe tranquillement sur la plage.


 

Un peu de vent frippon

 

sous les jupons des jeunes filles en fleurs.


 

Quelques grains de sable sur le transistor.


 

Mais, à 5 heures,

 

 c'est Salut les Copains...


 

Alors... Oliver Twist !

 

 Et mon livre part à la dérive...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je passe du coq à l'arme

 

Des bras de la mer au mur des Atlantes

 

 Ma poule s'endort, elle ne manque pas de charme...

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


                                     Vers le Tome 1 :     Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Ecrire !
commenter cet article

commentaires

Frieda 09/01/2014 11:00


Bonjour Loop;


Il pleut sur les rivières


S'élancent des picots éphémères


Au rythme des gouttes qui tombent du ciel


Bisous Loop


Douce journée


Frieda

Jonas D. 08/01/2014 17:16


Merci Fanny ! Bises.


Jonas

erato 20/11/2013 18:57


Merci à la lune qui t'inspire et nous offre ces mots de douce poésie. Belle soirée Loop

Frieda 19/11/2013 12:01


Bonjour Pénéloop,


Le coquin savait honorer la boulangère


Et le boulanger qui le prenait pour un St


Bisous Loop


Frieda

FANNY 18/11/2013 22:52


Loop et Jonas vous etes formidables !!!!!!!!!!!!!!!!!!!


 

Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !