Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 04:08





S T R I P    P O E S Y
























En ce temps-là,
je faisais la tournée
des saloons
 et
des prisons gouvernementales

de l'Oklahoma

avec un numéro de
   Strip Poesy *
qui marchait
du feu de dieu
auprès particulièrement

des garçons à vaches
et
des maudits matons
du coin.




*
*
*



J'avais repris,
pour cette mémorable tournée,
un numéro
qui, autrefois,
avait fait
la gloire de ma mère

et
 le chagrin de mon père

au
 Moulin Rouge.



*
*
*


Moi,
pour m'effeuiller
avec
luxe, grâce et volupté,

j'avais juste remplacé
les poèmes

de Victor Hugo et de Baudelaire

par ceux

de Martin Luther King ou de B. Obama.



*
*
*



 Un soir,
 donc,
après le spectacle,

et
 après qu'on eut balayé
les morceaux de chaises cassées
et
les débris de verre,
dans un délire franchement
érotico agreste,

il m'avait hélé
de sa table,
avec une je ne sais quelle
élégance inattendue,
lovée dans son léger
accent du Sud :


" Hello, Dolly !
Venez donc prendre
un whisky
avec nous,
Dear petite poupée
 from Paris... "




*
*
*


Moi,
j'avais dit :


 " Why not, mon Prince... "


et
je me suis approchée
sans minauderie aucune,
mais
avec une lenteur néanmoins
calculée.



*
*
*


Je vous passe les détails.



*
*
*



Ce dont je me souviens,
c'est
qu'au petit matin,
alors que les premiers rayons du soleil
s'abîmaient sur
 les premiers cactus de la plaine,
il a dit :


" Hey, Pénéloop !
Si vous le voulez bien,
please,
je vais faire un petit somme,
et
ensuite,
je vous fais visiter la concession...

Ok,
 Petite Chérie from Paris ? "





Pénéloop








(  Strip poesy * : marque et concept déposés  )

Zip !





                                       CLIC !





                La liste des Défifoteurs :    Boom !


         .


Partager cet article

Repost0

commentaires

Pénéloop 29/10/2009 06:20



Joe,
tous vos mots tombent à pic.
Grand merci,
Pénéloop 



Joe Krapov 28/10/2009 23:18


Je viens de comprendre (?) le lien entre le texte et l'image ! Sur la photo, la concession, ce ne sont pas les terrains, ce sont les nuages ! Chacun peut s'acheter un nuage et voyager ainsi
jusqu'en Oklahoma, Iowa, où il veut et vivre des tas d'aventures fantastiques. La seule chose dangereuse c'est de devenir accro au délire Pénéloopien et de faire avec elle des Peneloopings.
Forcément, si on ne s'est pas attaché au nuage avec la ceinture de sécurité, on tombe. Parfois de haut !
C'est de la poésie de haute voltige euh pardon, volée !


Pénéloop 28/10/2009 09:28



Xavier,
merci beaucoup pour votre petit mot.
Vous êtes le bienvenu ici.
Pénéloop 



xavier 27/10/2009 18:39


C'te concesssion ben dis donc ma p'tite dame, bien fait d'passer par chez vous, et belle image !


Pénéloop 27/10/2009 08:13



Noëlle,
ce n'est pas de l'imagination...
Je raconte juste des bouts de ma vie...
Pénéloop 



Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !