Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 10:09

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C O M M E    U N E    I N T U I T I O N . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Intuition-couv-s.jpg

                                                         

                                     Octobre 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Tout le monde riait.


Bientôt,

dans deux semaines, les grandes vacances !

 

 

 

 


*

*

*

 

 

 


 

1941

 

Il reprendrait l’autocar de 15 h 10,

juste en face du lavoir.

 


Les temps étaient durs,

en Normandie comme ailleurs.

 


Mais Maman avait néanmoins réussi à préparer,

 ce jour-là,

un beau festin tout simple.


Une fée.

 


Je ne me souviens plus du menu,

mais ce dont je me souviens très bien,

c’est du dessert.

 


Un très gros gâteau de Savoie.

Blond. Léger. Moelleux.

Ça sentait bon dans toute la maison.

 

 


Tout le monde savait

que c’était sa gourmandise préférée…

 


 

Un bon gâteau de Savoie

avec une belle cerise bien mûre,

posée comme une île

au beau milieu d’une mer de sucre glace…

 


Pendant tout le temps du café,

il m’avait fait sauter sur ses genoux.

 


Ă un moment,

Papa avait lancé brusquement :

 


«  Allez, ouste ! Tout le monde dehors !

On va faire un souvenir.

  Je vais chercher mon Kodak ! »

 

 


Une petite boîte noire et carrée,

je m’en souviens bien,

qu’il tenait fièrement et précieusement

vers le bas, devant lui,

au niveau de sa taille.

 Papa aimait photographier.

 

 


Alors,

entre les asperges fines et les scaroles déjà généreuses,

on s’est serrés, bien côte à côte…

 


Sur la photo jaunie,

le noir et blanc est pâle,

les bords de l’image sont finement dentés.

 


Tout le monde a l’air vraiment heureux.

 

 


Sauf moi.

 

 


J’ai le regard dans les vagues,

la tête légèrement penchée

et une jambe en quasi déséquilibre…

 


Mon grand frère adoré

porte son beau costume de marin,

 rayé vers le haut.

 


Sur son béret bleu marine,

 il y a un très joli pompon rouge,

un peu comme une grosse cerise de début d’été.

 

 


Vous savez,

quand on le touche, ça porte bonheur !

Tout le monde vous le dira.

 

 


Moi,

je suis debout, juste devant lui,

et lui, il est juste derrière moi.

 


Il sourit, il me protège.

Ses deux grandes mains sont posées

sur mes petites épaules d’écolière.

 

Ma blouse à carreaux.

 

 


Et puis, Papa a dit :

 

 


«  Allez, Loopinette !

Embrasse ton frère et sauve-toi !

  Tu vas être en retard à l’école ! »

 



Mon frère a pris ma main

et il m’a conduit tranquillement

 jusqu’au carrefour des Landes.

 

 



Sur le chemin,

on n’a pas parlé du tout.

Ă un moment,

 il s’est baissé et il a ramassé

un petit silex tout rond, tout blond, tout lisse.

Il l’a glissé silencieusement dans ma poche

  en faisant un drôle de petit clin d’œil…

 

 


Je l’ai serré, serré.

 

 


Pour me décrocher de lui,

il a dû m’écarter un peu brutalement,

mais son œil riait toujours.

 

 


Alors, j’ai déguerpi.

Comme une folle,

 j’ai couru jusqu’à la Communale.

 

 


Il paraît qu’en classe,

j’ai pleuré tout l’après-midi.

 

 

 


Comme une intuition…

 


 


Devant tout le monde,

la maîtresse avait dit tout haut :

 


«  Loop, tu devrais être contente

d’avoir eu ton grand frère en permission,

rien que pour toi, pendant trois jours !

 

 

 


 

*

*

*

 

 


 

 

Personne ne pouvait imaginer

qu’il n’y aurait pas d’autre permission…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


intuition-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Automne 1944.

 

 

 

Cela fait plusieurs mois maintenant

que la Normandie est libérée.

Comme un grand bouquet de printemps,

un fol espoir renaît ici et là.

 

 


Mais,

au large de Sète, le 25 octobre de cette année-là,

un dragueur de mines,

 l’Aviso Ailette,

 a explosé et sombré

 sous le grand soleil de la Méditerranée…

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 


 

                                                                         Pénélope Estrella-Paz

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

L'intuition à la Petite Fabrique d'écriture :      Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

  

Partager cet article

Repost0

commentaires

soakette la sardine 05/11/2011 13:31



pas de problème ! tu peux la publier quand tu veux :)


quand à la 2e elle est bientôt prête :D



Peneloop 12/11/2011 23:58



Hum...

Je m'en régale d'avance !


 


Mille mercis à toi...


Loop 



soakette la sardine 03/11/2011 18:32



(-: merci Quichottine !!!!!! J'éspère que le résultat te plaira !!!



Peneloop 04/11/2011 17:28



Ta première planche


est vraiment très émouvante, Soakette.


Si tu es d'accord,


je la publierai demain...

Loop 



Quichottine 02/11/2011 20:48



Je connais Soakette, elle était parmis les visiteurs de Marlène.


Je suis super contente que ce projet prenne forme.


Gros bisous à vous deux.



Peneloop 04/11/2011 17:25



C'est une belle chance !


Très bon week-end à toi, Quichotine !


Loop



Quichottine 02/11/2011 01:41



Je relisais... et je suis toujours aussi émue.


 


Merci, Loop.



Peneloop 02/11/2011 20:39



La surprise du siècle :


 


Soakette


est en train de traduire l'histoire


" Comme une intuition "


en planches de Bande Dessinée !!!


C'est son envie.


( grande )


 


R. fête ses 80 ans avec sa famille


le 12 novembre.


 


On va lui offrir la planche numéro 1


datée et signée par Soakette.


 


loop


 


Les histoires vraies sont plus belles 


que celles que l'on invente !


 


Mille mercis à tous.


 


Soakette :


http://la.sardine.over-blog.com/



soakette la sardine 29/10/2011 15:10



comment j'ai choisi soakette ??? oulalala c'est assez spécial comme histoire... quand j'étais petite j'avais un tamagotchi... comme beaucoup de petites filles... et on ne pouvait lui donner qu'un
nom avec 5 lettres maximum... je l'ai appelé SOAK... je crois qu'au départ je voulai l'appeler soap, comme le savon et que je me suis trompé... bref... depuis j'ai gardé ce nom pour tous mes
tamagotchis... et puis ensuite, quand je me suis mise à jouer en ligne (avant d'être bloggeuse j'étais gameuse..) j'ai tronqué soak pour soakette(on avait le droit à plus de lettres) ça fait plus
féminin et ça me fait penser à soquettes... et l'une de mes (étranges) passions dans la vie c'est de mettre des chaussettes (dépareillées c'est encore mieux :) Voilà voilà


ce n'est pas très poétique comme histoire, mais c'est l'histoire de soakette :)



Peneloop 30/10/2011 21:23



J'adore cette histoire


très poétique...



Merci Soakette !


Loop 



Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !