Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 23:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D E V A N T     C H E Z

 

 

 

 

A B I L I A

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

banc-camino-s.jpg

 

 

                                                                                    9 août 2006

                                                           17 h 27

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'été 2006,

je suis allée passer

quelques jours de vacances

chez Abilia.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Abilia,

c'est la cousine

d'une tante éloignée de Papa.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je m'entends très bien

avec elle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle habite

 

Rabanal del Camino

 

un village écrasé de soleil

sur le

Camino Francés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

L'après-midi,

je prenais souvent

la plus sage de mes petites jupes

et

je venais m'asseoir

sur le banc,

tout à côté d'elle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Contre le mur,

l'ombre était assez fraîche,

mais

la fournaise

était partout ailleurs.


 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

On restait comme ça

des heures,

assises sans parler.

 

 

 

 

 

 


 

On regardait tranquillement

le spectacle des pèlerins

qui passaient

un à un

ou

en tout petits groupes.

 

 

 

 

 

 


 

Cela faisait une très étrange cohorte

poussiéreuse

qui s'étirait

dès avant l'aube

jusqu'au milieu de l'après-midi...

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Santiago

n'était plus si loin,

maintenant...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques uns s'arrêtaient

très poliment

demander de l'eau.

 

 

 

 

 

 

 


 

Babel.

 

 

Aucun d'eux ne parlait la même langue.

 

 

 

 


 

 

 


 

Souvent,

ils étaient fatigués,

fourbus,

mais ils avaient

 tous des étoiles dans les yeux...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Camino-Aout-2007-550-s.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beaucoup de femmes de tous âges

et

de jeunes filles.

 

 

 

 

Sereines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Je restais muette.

 

J'étais très impressionnée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*

*

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Un jour,

 

Abilia s'est tournée vers moi :

 


 

 

 

 

 

" Madre de dios,

 

 Loopinella,

 

 tu libro, tu vas l'écrire

 

      en francés o en español ? "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2011

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Oh ! My Loop ! - dans Vers Santiago !
commenter cet article

commentaires

Sagine 10/05/2013 10:22


Je viens de voir ma grand-mère bien aimée (la blouse sans doute)! merci pour cette petite caresse au coeur

Frieda 20/04/2013 20:05


Loopinella bonsoir


J'attends lire tu libro...


Impatiente ...


Bisous et douce soirée Loop


Frieda

Oh ! My Loop ! 20/04/2013 20:16



Frieda,


cette histoire se situe en 2006.


Le livre en préparation qui est évoqué ici,


c'est le futur " Orée des peut-être "


publié en décembre 2010,


et que tu connais bien...


Loop


Mais...


je pense à un prochain, souvent.


Soit que des textes très courts, soit autre chose...


Et puis,


se pose toujours la question de l'éditeur !


TheBookEdition fabrique de beaux objets,


mais n'a aucun réseau de distribution


chez les libraires...


Toi qui as beaucoup d'amis chez Gallimard,


au Seuil et chez Flammarion,


tu pourras peut-être m'aider...


Bon week-end, Frieda !



Suzâme 25/09/2011 14:25



Ô Pénéloop! C'est un miracle que ce chemin que tu nous proposes, là, ici... Compostelle n'est pas ailleurs, d'où que nous sommes ou venions! Compostelle, c'est déjà le chemin qui en nous. Je suis
folle de ta façon de nous amener à toi - connaissances informétiques impératives - que j'interprète comme des dimensions intérieures ou extérieures, évolutives toujours et souvent dans le
dialogue d'un homme étrange, le même, j'imagine le timbre rauque de sa voix, et une femme plus joviale, presque indocile. Depuis quand se sont-ils apprivoisés?


Mes pieds rêvent de Compostelle mais sont enracinés. Normal je suis un "arbre-femme". Bisous. Suzâme



Peneloop 26/09/2011 22:56



Suzame,


ouh la la...


 


Tu en dis des choses...


 


Il y a souvent un malentendu avec Compostelle.


 


Les gens s'imaginent


qu'il faut forcément croire en dieu


pour se laisser embarquer sur ce chemin.


 


C'est sûr, la composante religieuse 


est fondamentale pour certains,


mais,


les marcheurs,


tous noblement fêlés,


ont dix, cent, mille motivations différentes.


 


La recherche strictement religieuse est largement minoritaire.


 


Sources : " Passants de Compostelle "


de Jean-Claude Bourlès.


Un formidable petit livre.


 


Douceurs.


 


Loop


 


Ps. Alors, à votre avis,


pourquoi ce Chemin fascine-t-il tant ?



valdy 20/09/2011 06:50



Pénéloop, combien de fois ai-je songé à rejoindre cette cohorte épuisée et silencieuse (à ce stade du pelerinage, sauf si l'on est descendu à la gare d'à côté, l'on doit être bien fatigué ...).
Peut-être en 2012 ....


En tous les cas, le sujet m'interpelle et c'est toujours agréable de te lire. Un façon bien à toi de traiter les choses sérieuses avec légèreté mais respectueusement -tout de même Belle journée à Toi, Pénéloop Jolicoeur



Peneloop 20/09/2011 23:05



Valdy,


" épuisée " n'est pas le mot,


même si la fatigue fait partie du voyage.


Les étoiles dans les yeux


font que l'on se découvre quelquefois des énergies


que l'on ne soupçonnait plus.


 


Laisse-toi interpeller...

Loop 


Moi,


j'aime me laisser lire par toi...



k 08/02/2011 21:46



Ben là je te laisse  Zola et les autres et je garde les 92 g. et je trouverai surement mon Pénéloop pour lui lire quelques passages le soir....


Oh lala belles perspectives pour cet été!!!!


K


 



Peneloop 15/02/2011 21:20



Alors, 


Vivement l'été !


Loop



Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !