Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 12:13












I L    A V A I T    D I T  :



P é n é l o o p,


v o u s    v e r r e z,


v o u s    s e r e z    t r è s    b i e n


  c h e z    n o u s . . .













Plus choyée qu'une Princesse...



Plus aimée qu'Aphrodite...



Seulement,

il faut que je vous dise...




Euh ! Comment dire...







                                                    
                                                                       Juillet 2009






...Eh bien,

certaines nuits de pleine lune,

mon frère et moi,

nous ne sommes plus vraiment

nous-mêmes...






Pénélope Estrella-Paz

Août 2009










           L'image :

La Chapelle des 7 Saints
                                   
           Erdeven



                       

Partager cet article

Repost 0
Published by Pénélope Estrella-Paz... Penelope - dans Tranches de ma vie
commenter cet article

commentaires

Rachel 06/10/2010 08:15



Oh, merci miss Peneloop, voila qui ne peut que me faire démarrer la journée en beauté


Et bien je te la souhaite douce et radieuse pour ma part.  A très vite dans d'autre post



Pénéloop 06/10/2010 08:05



Rachel,


je te souhaite vraiment


une journée pleine


de bonnes surprises...


Pénéloop



Rachel 06/10/2010 07:53



C'est ce qu'inspire ton blog, Pénéloop, donc, ne me dis pas merci, car c'est un réel plaisir pour moi d'y glisser quelques mots.


La lecture de tes pages est un enchantement pour l'esprit et l'imagination, donc, surtout, bonne continuation à toi.


 



Pénéloop 05/10/2010 19:22



Merci Rachel


pour toutes tes belles contributions poétiques


dans tes différents commentaires...


ça fait très plaisir...


Pénéloop



Rachel 05/10/2010 12:04



La tristesse de la lune - Charles Baudelaire


Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse;
Ainsi qu'une beauté, sur de nombreux coussins,
Qui d'une main distraite et légère caresse
Avant de s'endormir le contour de ses seins,

Sur le dos satiné des molles avalanches,
Mourante, elle se livre aux longues pâmoisons,
Et promène ses yeux sur les visions blanches
Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

Quand parfois sur ce globe, en sa langueur oisive,
Elle laisse filer une larme furtive,
Un poète pieux, ennemi du sommeil,

Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,
Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,
Et la met dans son coeur loin des yeux du soleil.



Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !