Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 06:04


Flashback février 2008






















     C  O  L  L  I  O  U  R  E





















C'était

une fin d'hiver lavande

qui frôlait

  le printemps...






















coll-s-copie-1.jpg





     









la fenêtre ouverte
la mer invisible au loin
des oiseaux curieux tout près







     il l'invita du regard
à s'asseoir
sur une chaise paillée et hors d'âge
posée là
au beau milieu de la pièce
sous le regard des ancêtres







     il passa lentement
derrière elle
et posa doucement ses deux mains
de chaque côté
de son cou très doux
son parfum







     il dit :
" souviens-toi, mon coeur,
nous avions décidé
      de ne plus être amoureux... "







     il attendit
le prochain cri d'un passereau
et
 sans l'avoir vraiment décidé
commença à lui caresser
imperceptiblement
les épaules
les épaules
jusqu'à la naissance
de ses seins






de temps à autre
un ange passait







     ses doigts légers
 s'oubliaient
et semblaient s'égarer
un instant
pour jouer avec l'ourlet
de l'étoffe indienne.







     " je sais, mon amour...
c'est si bon
de ne plus être amoureux... "




     





la mer curieuse au loin
des oiseaux invisibles
la fenêtre ouverte
tout près










*
*
*







Ricardo Arezzo
" Chroniques des jours sans fin"
ed. De Vecchi
2007


.

Partager cet article

Repost0

commentaires

ADAMANTE 13/01/2012 18:32


J'ai noté, merci Loop.

Peneloop 14/01/2012 23:36



Ricardo


est un artiste discret


et


très imprévisible...

Loop 



Galet 09/01/2012 22:55


Je me suis laissée embarquer par le titre, Collioure que j'adore, et j'ai vu, par la fenêtre, la tour de l'église, à l'autre bout de la plage, d'ocre rose sous ces nuages... Pardon si je me suis
perdue...

Peneloop 09/01/2012 23:01



Au contraire !


Je trouve ta remarque très riche.


***


Quand le lecteur


projette son propre imaginaire


sur un tableau, un texte, un film,


c'est gagné !


Alors, c'est moi,


sincèrement qui te remercie !


Loop



covix 09/01/2012 15:19


Bonjour peneloop, 


voilà qui met du baume au coeur pour débuter la semaine.


Bonne journée


@mitié

Peneloop 09/01/2012 22:30



J'avais oublié ce texte.


Je l'ai redécouvert avec vous.


Loop



les mots écrits de Jonas D. 09/01/2012 14:38


C'est joli, salé, ensoleillé ! Merci.


Jonas

Peneloop 09/01/2012 22:39



Pour moi,


ça fait surtout


"  souvenirs... "


Loop



Aude Terrienne :0025: 09/01/2012 12:02


Ah heureusement que tout ne se décide pas! Ton écriture: toujours un bijou! Bisous

Peneloop 09/01/2012 22:38



Aude,


tu me flattes,


car ce n'est pas " mon " écriture.


***


En fait,


le texte d'origine,


traduit de l'italien,


était présenté linéairement.


***


Mais,


comme je le fais pour Baudelaire,


Marie Rouanet ou Ronsard,


je réorganise les groupes de mots


selon mon intime sensibilité.


Alors, 


à l'oeil,


ça peut faire " Loop ".


***


J'adore cette histoire.


Tout ce qu'elle raconte, tout ce qu'elle ne raconte pas.


En fait,


je l'avais reçue en cadeau d'anniversaire


quand j'étais dans le sud...



Loop 



Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !